1193 Vues
1193
Cri du coeur d'une mère en panique

Cri du coeur d'une mère en panique

46
Partages
/ /

La Sûreté du Québec est à la recherche du jeune Jérémie Brunet, 17 ans, qui a quitté le Centre jeunesse de Joliette, dimanche. Le jeune qui souffre de troubles mentaux n'en est pas à sa première fugue. Loin de là. Au cours des deux dernières années, il en a commis une quarantaine.

À LIRE | Avez-vous vu ce jeune homme de 17 ans?

Sa mère lui lance d'ailleurs un cri du coeur pour qu'il revienne et qu'il puisse obtenir les soins dont il a grandement besoin.

En entrevue à TVA Nouvelles, Fanny Cyr a affirmé que son Jérémie pouvait être dangereux pour lui même, en plus d'être vulnérable et très influençable.

«On l’aime, on veut juste l’aider, qu’il ait les bons soins et qu’un jour, il soit autonome, qu’il soit heureux, a-t-elle affirmé à TVA Nouvelles. Il était en encadrement intensif, il a fait deux séjours de quatre mois. Mercredi, il a été retiré de l’encadrement pour qu’il sorte, car il allait bien. Vendredi, une sortie a été autorisée par une travailleuse sociale. J’ai eu des contacts avec lui toute la fin de semaine. Je voyais qu’il n’allait pas bien et il a décidé de fuguer. Depuis dimanche soir, on n’a pas de ses nouvelles»

«Il faut qu’il se fasse aider, mais l’aide qu’on lui apporte, ce n’est pas l’aide dont il a besoin. C’est difficile voir son enfant comme ça durant des années. N’avoir aucun pouvoir là-dessus, c’est dur pour le cœur d’une mère. On vit ça en famille, la maladie mentale touche tout le monde. Ça a plein de dommages collatéraux».

Il pourrait porter comme vêtements, un manteau à carreaux gris, blanc, noir et bleu ainsi que des jeans gris pâle, une tuque marine et des bottes noires.

Toute personne qui détiendrait des informations pouvant aider à retrouver cette personne est priée de communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.


  Partager sur Facebook