Affaires : Cette entreprise de vêtements bien connue sème la controverse

Cette entreprise de vêtements bien connue sème la controverse

Plusieurs appellent même au boycottage de l'entreprise!

Publié le par Grands titres dans Affaires
Partager sur Facebook
247 247 Partages

L'entreprise de vêtements sportifs Nike a annoncé la commercialisation du Pro Hijab, un foulard sportif destiné aux femmes musulmanes, dès le printemps 2018.

Selon des informations publiées par Radio-Canada, Nike deviendra donc la première entreprise américaine à s'intéresser à ce marché. 

« C’est vraiment difficile pour une femme voilée de trouver des vêtements sportifs adéquats », a confié à Radio-Canada Mariem Mezlini, propriétaire de l’entreprise montréalaise Maya Square, qui crée et commercialise des vêtements sportifs destinés aux femmes de la communauté musulmane, tels que le hijab sportif et le burkini. 

Mariem Mezlini a également spécifié que, pour plusieurs athlètes, les vêtements proposés sont souvent trop courts, transparents ou serrés, ce qui rend difficile de trouver une tenue à la fois respectueuse des coutumes de la religion, mais également confortable. 

Depuis cette annonce, Nike suscite énormément de réactions sur les réseaux sociaux, où plusieurs appellent au boycottage de l'entreprise, l'accusant de favoriser l'oppression des femmes. 

Êtes-vous d'accord?

Partager sur Facebook
247 247 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Fotolia