Affaires : De 100 000 dollars à un million grâce à cette femme pour cette marque de manteau québécoise.

De 100 000 dollars à un million grâce à cette femme pour cette marque de manteau québécoise.

Créée au Québec en 1979, la marque de manteaux d’hiver Audvik connaît un regain d’activité remarquable depuis son rachat par la jeune entrepreneuse Sophie Boyer, il y a cinq ans.Aujourd’hui établie sur la rue Chabanel à Montréal, l’entreprise emploie cinq salariés à temps plein et réalise une crois

Publié le par Grands titres dans Affaires
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La marque de manteaux d’hiver Audvik, créée au Québec en 1979, connaît un regain d’intérêt incroyable depuis que la jeune entrepreneuse Sophie Boyer a pris les devants il y a cinq ans.

L’entreprise emploie cinq salariés à temps plein. Elle jouit d'une croissance de 200% chaque année. Son chiffre d’affaires, passé de 100 000 dollars en 2011 à un million cet automne.

Sophie Boyer, 29 ans, n'est pas déçue d'avoir racheté cet marque il y a cinq ans. Elle compte bien conquérir l'Ouest canadien avec ces manteaux faits à Montréal.

Établie sur la rue Chabanel à Montréal, la jeune entrepreneuse a su revitaliser la marque trentenaire, fondée par deux professeurs d'éducation physique en Montérégie.

L'entrepreneuse, elle-même athlète, est très fière de l'aspect "made in Québec" de ses vêtements. Elle a aussi décidé favoriser des pratiques plus écologiques. Elle choisi des fourrures synthétiques ou recyclées.

Ce n'est pas un hasard si Audvik gagne en popularité!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: http://www.lesaffaires.com/l-observatoire-de-la-croissance/histoires-inspirantes-d-ici/comment-une-jeune-femme-de-29-ans-a-ressuscite-cette-marque-quebecoise-de-manteaux/591257?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=investisseur-bourse