Affaires : Des mauvaises nouvelles pour les restaurants Tim Hortons
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Des mauvaises nouvelles pour les restaurants Tim Hortons

Tous les détails ici...

Publié le par Grands titres dans Affaires
Partager sur Facebook
231 231 Partages

La tension est visiblement montée d'un cran entre les franchisés Tim Hortons au Canada et la maison mère américaine ces derniers jours.

C'est que la haute direction de la bannière menace maintenant de rompre les contrats de franchises des restaurateurs qui continueront de défier l'entreprise sur la place publique.

Selon le Journal Les Affaires, la maison mère a fait parvenir des avis de défaut à l'ensemble des franchisés réunis dans une association baptisée Great White North Franchisee Association.

Rappelons que le groupe de franchisés a lancé un recours collectif de 500 millions $ contre la compagnie pour mauvaise gestion, accusant les propriétaires de la chaîne de faire en sorte qu'il soit extrêmement difficile pour les franchisés de continuer à opérer leurs restaurants.

Le recours collectif doit être approuvé avant d'être officiellement lancé, donc un juge devra décider si le recours collectif est la bonne façon de régler le litige, d'un point de vue juridique.

Tim Hortons a été acheté en 2014 par Restaurant Brands, qui détient également Burger King.

Partager sur Facebook
231 231 Partages

Source: Les Affaires
Crédit Photo: Keystone press agency