Affaires : Rien ne va plus pour ce haut dirigeant de Bombardier

Rien ne va plus pour ce haut dirigeant de Bombardier

Tous les détails ici...

Publié le par Grands titres dans Affaires
Partager sur Facebook
48 48 Partages

La controverse entourant la rémunération des hauts dirigeants de Bombardier pourrait refaire surface cette semaine dans le cadre de l'assemblée annuelle de la multinationale.

Le Journal de Montréal rapporte que la Caisse de dépôt et placement du Québec qui figure au nombre des investisseurs ne cautionnerait pas la réélection du président exécutif du conseil d’administration, Pierre Beaudoin.

Dans une lettre adressée à la direction de l'entreprise citée par le Journal, la première vice-présidente de la Caisse, Kim Thomassin, affirme qu'il est essentiel d’«améliorer la qualité de la gouvernance de la société» pour assurer l’avenir de Bombardier.

La Caisse de dépôt et placement du Québec critique également sévèrement la décision de l'entreprise d'accorder une hausse de salaire vertigineuse pour ses sept hauts dirigeants.

Le désaveu de la caisse risque donc de faire bien des vagues lors de l'assemblée jeudi.

Partager sur Facebook
48 48 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Keystone Press Agency