Affaires : Un produit de L’Oréal ferait perdre les cheveux…

Un produit de L’Oréal ferait perdre les cheveux…

​Tenez-vous loin de ce produit !

Publié le par Grands titres dans Affaires
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Tenez-vous loin de ce produit !

L’empire français des cosmétiques L’Oréal se retrouve dans l’eau chaude. L’entreprise fait face à une plainte en nom collectif aux États-Unis pour un produit défrisant qui ferait perdre les cheveux et provoquerait l’apparition de vésicules. Le produit est destiné à la communauté noire.

Le «No-Lye» à base d'Amla (groseille à maquereau indienne) est vanté et endossé par des célébrités noires, notamment un des stylistes de la Première dame Michelle Obama, Johnny Wright, apprend-on dans la plainte dont l'Agence France-Presse a obtenu copie.

On peut y lire que son utilisation provoque des «blessures troublantes et inquiétantes dont des pertes de cheveux, une irritation du cuir chevelu, des vésicules et des brûlures», affirment les plaignantes qui sont représentées par le cabinet de l'avocat des célébrités Mark Geragos, rendu célèbre pour avoir défendu Michael Jackson et la vedette de téléréalité Nicole Ritchie.

La plainte déposée en Californie concernerait 100 000 femmes noires, a indiqué à l'AFP Ben Meiselas, un des conseillers des plaignantes qui réclament un procès et des dommages et intérêts d'au moins cinq millions de dollars. La facture pourrait toutefois aller «jusqu'à plusieurs centaines de millions», précise M. Meiselas qui souhaite une négociation avec L'Oréal. «Si L'Oréal veut discuter, nous sommes ouverts à la négociation», a ajouté le conseiller.

«L'Oréal USA vient de prendre connaissance d'une plainte portée par deux personnes devant les tribunaux américains concernant le produit défrisant Optimum Amla Legend de Softsheen-Carson, lancé il y a quelques années sur le marché américain. Les défrisants sont des produits techniques qui peuvent être utilisés en toute confiance selon les instructions d'usage. Nous ne commentons pas une procédure juridique en cours. L'Oréal USA suit de près ce dossier», a expliqué L’Oréal dans un courriel adressé à l'AFP.

La plainte accuse L'Oréal USA, la filiale américaine de l’empire français, de «fraude, de négligence, d'enrichissement non justifié» et de «publicité mensongère».

«Ce défrisant contient une faible portion d'Amla, la majorité des ingrédients étant des produits chimiques toxiques et dangereux», a affirmé à l'AFP Ben Meiselas.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Agence France-Presse | http://www.tvanouvelles.ca/2016/09/15/plainte-contre-loreal-pour-produit-qui-entrainerait-la-perte-de-cheveux | PHOTOS : soap.com