Affaires : Volkswagen au coeur d'un nouveau scandale

Volkswagen au coeur d'un nouveau scandale

Ça va mal pour l'entreprise allemande...

Publié le par Grands titres dans Affaires
Partager sur Facebook
25 25 Partages

Après avoir été au coeur du Dieselgate, Volkswagen se retrouve d'un nouveau scandale. La filiale française de l'entreprise allemande aurait menti durant des années à sa maison mère au sujet de ses chiffres de livraisons, selon le magazine Der Spiegel.

L'AFP a rapporté que cette découverte serait la cause du départ subit du patron de la filiale française, Jacques Rivoal. 

Dès 2010, Volkswagen France aurait transmis des chiffres erronés, systématiquement trafiqués, selon Der Spiegel, qui cite un rapport interne du géant de l'automobile. 

«Il s'agissait visiblement d'embellir les statistiques annuelles», a écrit Der Spiegel. 

Ce sont donc près de 800 000 voitures des marques Volkswagen, Audi, Seat, Scoda et VW Utilitaires qui ont été déclarés comme étant déjà livrés. Or, ils n'étaient même pas immatriculés, et certains ont mis plusieurs mois, voire des années avant d'être livrés. 

Partager sur Facebook
25 25 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Pixabay