La chaleur va faire son grand retour au Québec cette semaine

Ne vous fiez pas à la journée d'hier, voici ce qui nous attend les prochaines semaines !

Grands Titres
Grands Titres
Publié il y a 5 mois
La chaleur va faire son grand retour au Québec cette semaine
Adobe Stock

Le Québec devrait avoir droit à une prolongation de l'été, car voilà que la chaleur estivale reviendra nous visiter alors que l'automne météorologique s'apprête à débuter.

Comme l'a indiqué le météorologue chez MétéoMédia, Réjean Ouimet, le Midwest américain fait présentement face à une chaleur historique, mais le Québec aura droit pour sa part à une chaleur plus modérée: «Ce déblocage devrait occuper une bonne partie du mois. Histoire de faire oublier notre été bas de gamme. Le contraste sera passablement important. D’abord en intensité, en étendue et en durée. Trois caractéristiques qui vont déterminer l’allure du mois dans son ensemble. On parle d’un mois de septembre chaud au total. »

La chaleur va faire son grand retour au Québec cette semaine

Le Québec devrait donc bénéficier de cette chaleur jusqu'à la mi-septembre, puis un flux zonal devrait entraîner une chute des températures.

Réjean Ouimet a expliqué que même si les températures ne s'apparenteront pas à un froid glacial, la dégringolade du mercure se fera toutefois ressentir: «Toute bonne chose a une fin. En effet, au cours de la deuxième moitié du mois, l’atmosphère retrouve son vieux pli avec la crête qui refoule vers l’ouest du continent. Ceci permet la réinstallation du creux, soit un écoulement d’air du nord sur les régions des Grands Lacs et plus à l’est. Le contraste sera donc important après les gâteries du début du mois. »

La chaleur va faire son grand retour au Québec cette semaine

Des maximums caniculaires pourraient se manifester au début du mois de septembre. Rappelons qu'au cours de l'été 2023, un total de huit jours avec des températures à 30 °C ou mieux a été enregistré.

La chaleur va faire son grand retour au Québec cette semaine

Le météorologue Réjean Ouimet a reconnu que l'été 2023 a été très décevant: «Normalement on voit les derniers 30 degrés au Québec autour du 5 septembre. Il est possible qu’on dépasse cette date. Tout un contraste quand on sait que les derniers 30 °C cet été au Québec ont eu lieu le 25 juillet. Une date très hâtive s'ils étaient avérés les derniers. Le rattrapage sera donc bienvenu. »

La chaleur va faire son grand retour au Québec cette semaine

C'est donc à la mi-septembre que les conditions automnales devraient se manifester dans la province. Réjean Ouimet a conclu en faisant remarquer que le contraste entre la première et la deuxième moitié de septembre se ferait vivement ressentir: «La conséquence du déséquilibre accentué lors de ce mois de septembre va être le choc causé par un contraste deux fois plus grand que ce qu’on voit habituellement durant le mois. Entre la première tranche du mois et la seconde, il y a trois degrés d’écart en temps normal. On prévoit un écart de six degrés cette année. Un phénomène semblable est arrivé en 1999. Après un début de septembre en canicule, la bascule a été de 7 degrés pour compléter le mois. Tout un virage. »