On en sait davantage sur la météo du mois de septembre et il y a beaucoup de positif à retenir!

Les prochaines semaines pourraient être mouvementées au Québec

Grands Titres
Grands Titres
Publié il y a 5 mois
On en sait davantage sur la météo du mois de septembre et il y a beaucoup de positif à retenir!
Adobe Stock

Alors que le mois d'août a été notamment marqué par d'importantes quantités de pluie, le mois de septembre devrait être bien différent, selon les prévisions de MétéoMédia.

« En rupture avec le régime pluvieux de l’été, la donne météo favorise un crétage vers le Québec. Ceci ouvre la porte à de la chaleur, mais jumelée à du beau temps », indique le météorologue Réjean Ouimet.

On en sait davantage sur la météo du mois de septembre et il y a beaucoup de positif à retenir!
Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

La première partie du mois devrait être marquée par une importante chaleur. C'est pourquoi même si les Québécois doivent s'attendre à des quantités de pluie inférieures aux normales saisonnières, des orages ne sont pas à exclure.

« La carte cachée ici va se rapporter aux orages », souligne Réjean Ouimet.

On en sait davantage sur la météo du mois de septembre et il y a beaucoup de positif à retenir!
Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

MétéoMédia indique que la deuxième partie du mois de septembre sera bien différente de la première.

On en sait davantage sur la météo du mois de septembre et il y a beaucoup de positif à retenir!
Crédit photo: Capture d'écran MétéoMédia

« La seconde partie du mois ouvre à nouveau une carte cachée », affirme Réjean Ouimet.

« Avec un virage plus automnal, les systèmes plus organisés vont commencer à se développer. L’autre bémol potentiel touche les tempêtes tropicales et ouragans. La position du creux sur le Québec ou plus à l’ouest sera déterminante. Les tempêtes avec un creux plus à l’est sont poussées au large et épargnent le Québec. Sinon l’impact est direct. Les restes de telles tempêtes peuvent facilement générer 100 mm de pluie au Québec en une journée », explique le météorologue.

Articles recommandés: