On sait maintenant à quoi va ressembler la météo pour le mois d'août et ça ne fera pas l'affaire de tous

Certains seront très heureux d'apprendre ça, alors que d'autres pas du tout !

Grands Titres

Alors que le temps en juillet a été chaud et humide, le mois d'août pourrait l'être encore plus, prévoit Météo Média

La chaîne météorologique prévoit que, contrairement à ce qui se produit habituellement, le mois d'août sera plus chaud. « Le mois d’août aurait une anomalie potentielle de un à deux degrés au-dessus de la normale pour l’ensemble du mois, ce qui pourrait en faire le mois le plus chaud de l’été », a fait savoir le météorologue Réjean Ouimet, à Météo Média.

Une telle chose n'est survenue qu'à 14 reprises depuis 1942. L'année dernière, le mois d'août a également été plus chaud que le mois de juillet d'environ 3 degrés. 

Cette anomalie pourrait survenir dans plusieurs régions du Québec, avec des températures dépassant les 30 degrés durant plusieurs jours au cours du mois. 

Ainsi, durant la première moitié du mois d'août, les conditions permettront l'arrivée d'air chaud, pouvant ainsi mener à la création de vagues de chaleur, voire une canicule avec des températures au-dessus de 30 degrés. Le facteur humidex pourrait quant à lui dépasser 35 dans certaines régions.

« Comme il n’y a pas de chaleur sans soleil, on doit comprendre que les conditions seront majoritairement belles au cours de cette période », précise Réjean Ouimet.

Au milieu du mois, on pourrait toutefois avoir droit à du temps plus frais.

Toutefois, la chaleur pourrait effectuer un grand retour pour les derniers jours du mois, avec des températures au-dessus des normales de saison. 

« Cette chaleur durable devrait permettre au mois d’août de se classer dans le top 20 des plus chaudes et, par la même occasion, régler le sort de l’été 2022 qui s’est longtemps fait tirer l’oreille », poursuit M. Ouimet.