Nouvelles générales : «10% de la population pourrait nous mener vers la catastrophe»

«10% de la population pourrait nous mener vers la catastrophe»

«Pour moi, c'est absolument essentiel, sinon on va tous y perdre».

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le Québec assouplit graduellement ses mesures de confinement, le Dr Horacio Arruda a tenu à saluer les efforts des Québécois tout en leur demandant de ne pas se laisser aller pour éviter qu'une catastrophe se produise.

C'est Radio-Canada qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire le tour du Québec. En effet, ce mercredi lors du point presse du gouvernement, le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda, a tenu à alerter la population dans le but qu'elle ne relâche pas ses efforts. Il a tout d'abord reconnu que l'amélioration de la situation est le fruit du respect des consignes de la Santé publique de la part des Québécois. «Tout le monde s'est enfermé. On a fait une grosse pause économique pour obtenir des gains importants».

Il a tout de même souligné qu'il ne fallait rien prendre pour acquis en cette période remplie d'incertitudes. «Par contre, tout est très fragile. Juste 10% de personnes qui n'appliquent pas les mesures ça peut faire basculer nos courbes et conduire à une augmentation rapide de cas». Pour éviter de retourner à des mesures de confinement plus strictes, il a une nouvelle fois insisté sur l'importance de continuer à appliquer les gestes barrières. 

C'est avec le ton grave qu'il a rappelé aux Québécois que le virus était toujours là et que la meilleure façon de le combattre est de continuer à agir avec prudence. «Pour moi, c'est absolument essentiel, sinon on va tous y perdre».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Facebook