Nouvelles générales : 15 enfants hospitalisés à New York avec de graves symptômes qui pourraient être en lien à la COVID-19.

15 enfants hospitalisés à New York avec de graves symptômes qui pourraient être en lien à la COVID-19.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Quinze enfants âgés de 2 à 15 ans ont été hospitalisés à New York avec des symptômes compatibles avec une maladie rare qui pourrait être liée au coronavirus. Les autorités en matière de santé ont déclaré que la maladie présenterait des caractéristiques de la maladie de Kawasaki, une maladie grave qui aurait aussi été observée chez des enfants atteints de la COVID-19 au Royaume-Uni.

Le Dr Demetre Daskalakis, commissaire adjoint de la Division du contrôle des maladies du département de la Santé de la ville de New York, a expliqué lundi dans une lettre publique qu'il a adressée à ses collègues: "Un syndrome inflammatoire pédiatrique multisystème, récemment signalé par les autorités au Royaume-Uni, est également observé parmi les enfants et les jeunes adultes à New York et ailleurs aux États-Unis." Le spécialiste a ajouté que les symptômes varient entre les enfants selon le système d’organes touchés, tout en précisant que ceux-ci "incluent des caractéristiques de la maladie de Kawasaki ou des caractéristiques de choc". 

Selon Daskalakis, tous les enfants ont éprouvé une fièvre persistante, plus de la moitié ont rapporté des éruptions cutanées, des douleurs abdominales, des vomissements ou de la diarrhée, et moins de la moitié ont éprouvé des symptômes respiratoires. Il a toutefois ajouté que "toute la gamme des maladies n’est pas encore connue".

La maladie de Kawasaki est associée à de la fièvre, des éruptions cutanées, une enflure des glandes et, dans les cas graves, elle peut enflammer les vaisseaux sanguins dans le cœur.

Dr. Dyan Hes, un pédiatre à New York, a déclaré à CBS Nouvelles la semaine dernière qu’il n’était "pas surpris" par le rapport du Royaume-Uni montrant un lien possible entre la COVID-19 et la maladie de Kawasaki. Selon Hes, la maladie de Kawasaki pourrait apparaître "des semaines à des mois plus tard" après avoir connu une sorte d’infection virale ou même des "infections virales multiples." 

Le New York Health Department souligne pour sa part que les cas signalés à New York concernaient des enfants hospitalisés entre le 17 avril et le 1er mai avec des "maladies compatibles avec" une forme de Kawasaki ou un choc. 

Selon le service de santé, ceux qui ont été admis dans des unités de soins intensifs pédiatriques avaient besoin d’un soutien cardiaque et/ou respiratoire. Aucun des enfants n’est mort.

Voici un reportage d'une chaîne de télé locale: 

Quatre des quinze enfants ont été testés positifs à la COVID-19. Dix sont revenus négatifs, et un était initialement indéterminé, puis négatif. Les tests de sérologie ont montré que six patients présentant des résultats négatifs avaient des anticorps de coronavirus dans leur sang, ce qui suggère qu’ils avaient été infectés plus tôt.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CBS · Crédit Photo: Capture d'écran