Nouvelles générales : À Houston, le chef de la police demande à Donald Trump de «la fermer» en direct à la télévision

À Houston, le chef de la police demande à Donald Trump de «la fermer» en direct à la télévision

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que depuis quelques jours les États-Unis sont le théâtre de nombreuses manifestations, Donald Trump met constamment de l'huile sur le feu avec des déclarations chocs. Une situation qui a poussé le chef de la police de Houston à lui demander de «la fermer».

C'est LCI qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du web. En effet, ce mardi matin en direct à la télévision, Arturo Acevedo, le chef de la police de Houston a demandé à Donald Trump de «la fermer» en direct à la télévision. Une intervention qui est survenue lorsque la journaliste a évoqué le fait que le président a demandé aux gouverneurs d'être plus fermes avec les manifestants leur reprochant notamment d'être faibles. «Je veux m'adresser au président des États-Unis, en tant qu'officier de police de ce pays. S'il vous plaît, si vous n'avez rien de constructif à dire, fermez-là».

LCI précise qu’Arturo Acevedo a également souligné que le comportement de Donald Trump mettait en danger de nombreuses personnes. Selon lui, ce n'est pas du tout la bonne méthode à appliquer avec les manifestants. «Il ne faut pas dominer, mais gagner les coeurs et les esprits», a-t-il notamment expliqué. Autrement dit, il ne considère pas la violence comme une option dans le contexte actuel tout en précisant qu'il n'espérait pas que l'ignorance de certains citoyens américains ruine le pays.

On vous laisse regarder l'intervention du chef de la police de Houston, Arturo Acevedo, ci-dessous.

Rappelons que lundi en fin de journée, Donald Trump a «recommandé à tous les gouverneurs de déployer la garde nationale en nombre suffisant pour dominer les rues, jusqu'à ce que la violence soit contenue». Il a même menacé d'aller plus loin si la situation ne s'arrange pas. «Si ce n'est pas assez, je vais déployer les Forces militaires».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: LCI · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Twitter