Nouvelles générales : ACCIDENT | L'autoroute de la mort

ACCIDENT | L'autoroute de la mort

Une autre victime...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
337 337 Partages

Une autre personne a perdu la vie, dimanche, sur l'autoroute 50 qui est bien tristement surnommée l'autoroute de la mort.

Reliant Gatineau et Mirabel, l'autoroute est peu éclairée, très achalandée et sa configuration - une seule voie dans chaque direction pour une bonne partie du trajet - la rend particulièrement dangereuse.

C'est en tout cas l'avis du député d'Argenteuil Yves St-Denis. En entrevue au Journal de Montréal, le député libéral ne mâche pas ses mots.

«Ce n’est pas une vraie autoroute. C’est l’ensemble de la 50 qui est dangereuse».

Avec cinq députés libéraux de l'Outaouais, il a adressé une lettre au ministre des Transports Laurent Lessard pour demander d'élargir l'A-50.

Selon le JdeM, une dizaine d'accidents mortels sont survenus entre 2008 et 2014 sur le segment de l'autoroute situé près de l'ancien aéroport de Mirabel.

«On s’est aperçu que l’achalandage a doublé sur des secteurs de la 50 depuis sa construction, en 2012», ajoute le député, toujours en entrevue au Journal. «L’autoroute 50 devrait être élargie à deux voies dans chaque direction, puisque la configuration actuelle occasionne des face-à-face».

Partager sur Facebook
337 337 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Twitter