Nouvelles générales : Acheter une franchise en 6 étapes!

Acheter une franchise en 6 étapes!

Faites le premier pas pour acheter une franchise!

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Lancer une entreprise n’est pas une mince affaire, et cela peut être long avant que le tout soit rentable. Différents modèles d'affaires s’offrent à vous, et acheter une franchise est une option intéressante quand on veut partir du bon pied.

Acheter une franchise, uniquement des bénéfices?

Les avantages de la franchise

Devenir franchisé vous permet de démarrer rapidement votre entreprise et que celle-ci soit rentable le plus tôt possible.

En effet, vous bénéficiez du nom de la compagnie déjà bien établie (que ce soit Tim Hortons, Subway ou Les Moulins Lafayette) et avez accès à des ressources qui vous permettront, dans la plupart des cas, d’accélérer votre réussite.

En général, voici les points positifs à devenir un franchisé :

- soutien continu de la part du franchiseur en ce qui a trait aux opérations, à la gestion, au marketing et aux ressources humaines

- heures de formation dans votre domaine et sur la gestion d’entreprise

- site Internet de grande qualité (souvent)

- support et réseautage

Les inconvénients de la franchise

En tant qu’entrepreneur qui emprunte le nom et les réseaux d’une grande marque, vous devez respecter certaines règles.

Il se peut que vous ayez moins de latitude dans le choix des produits vendus ou du fonctionnement de votre entreprise.

C’est pourquoi il est très important de choisir un franchiseur qui répond à vos attentes et qui correspond à votre profil.

Est-ce que ce modèle est adapté pour vous?

Être entrepreneur n’est pas chose facile, et cela ne convient pas à tout le monde. Acheter une franchise peut faire de vous la personne la plus heureuse! Ou, au contraire, quelqu’un qui se sent forcé d’aller au travail alors que cela ne vous convient pas.

Posez-vous donc ces questions : est-ce qu’être franchisé me convient? Est-ce que je conviens à ce modèle d’affaires?

Pour le savoir rapidement et obtenir tous les éléments, n’hésitez pas à faire un test psychométrique. Vous connaîtrez votre personnalité et ce qui vous convient. Ces tests sont souvent utilisés lors de l’embauche d’un employé ou pour voir si une personne sera à l’aise dans un rôle plus haut dans l’organisation. 

Mais, en attendant, vous pouvez réfléchir aux questions ci-dessous.

En tant que personne

Posez-vous les questions suivantes afin d’avoir une idée claire pour bien entamer les démarches :

  • Où désirez-vous être dans 5 ou 10 ans? Quels sont vos plans sur le long terme?
  • Quels secteurs d’activités vous correspondent et allument votre flamme?
  • Avez-vous des compétences de leader et est-ce qu’être formé vous intéresse?
  • Si une opportunité se présente loin de chez vous, accepteriez-vous de déménager?
  • Avez-vous suffisamment de moyens financiers (montant initial de la franchise et coussin financier)?
  • Quels sont vos points forts et vos faiblesses?

Votre vision des choses et vos plans d’avenir vont influencer grandement votre décision d'acheter une franchise ou non.

En tant qu’entrepreneur

Comprenez-vous bien le système de franchise?

Si vous n’aviez pas en tête de gérer une équipe, de faire du relationnel et d’être sur place régulièrement, ce mode de vie risque de ne pas vous convenir.

En tant que franchisé et propriétaire d’une entreprise, vous devez être présent pour vos employés (car on ne peut pas toujours tout faire seul), faire de la « paperasse » comme des récapitulatifs financiers, des commandes d’approvisionnement, etc.

Il faut également que vos valeurs et votre mission soient en harmonie avec celles du franchiseur.

Si vous souhaitez vendre des vêtements d’entrée de gamme, mais que vous choisissez un franchiseur offrant des produits de luxe, il risque d’y avoir quelques conflits et une perte d’intérêt, autant pour vous que pour l’entreprise sous laquelle vous faites affaire.

Vous devez également respecter les règles de la maison mère.

6 étapes pour acheter une franchise

Maintenant que vous avez déterminé si, oui ou non, votre profil correspond à celui d’un franchisé et que vous savez dans quel secteur vous désirez vous orienter, vous pouvez commencer votre aventure comme suit :

  1.     Faire une étude de marché

L’étude de marché n’est pas une étape anodine. Elle vous permettra de connaître votre marché et de savoir si votre projet est viable à long terme. 

Que ce soit l’emplacement, l’intérêt de la population dans une certaine zone géographique, la concurrence, etc., n’hésitez pas à créer des formulaires et à les poster sur les réseaux sociaux ou à parler directement aux gens qui sont à l’endroit où vous voulez ouvrir votre franchise.

Même si vous pouvez réaliser seul cette étude, l’aide d’un professionnel qui saura poser les bonnes questions est toujours la meilleure option. Il est également intéressant de noter que certains franchiseurs pourraient vous fournir une telle étude de marché.  

  1. Choisir sa franchise

Que vous ayez une idée déjà en tête ou non de votre franchise, vous poser certaines questions est essentiel. 

Par exemple :

  • Est-ce que les valeurs et la mission me correspondent?
  • Est-ce que j’aime leur façon de faire?
  • Quelle est la rentabilité du franchiseur?
  • La sélection des franchisés est-elle fiable et sérieuse?
  • Le franchiseur propose-t-il un accompagnement durant le lancement et tout au long de la vie de la franchise? 
  • Quel pourcentage de vente le franchiseur récupère-t-il?

Pour avoir ces réponses, n’hésitez pas à aller chercher sur Internet, à vous rendre directement dans les franchises qui vous intéressent et à poser discrètement quelques questions.

Vous pouvez aussi utiliser le DIP (Document d’information précontractuel) auprès des franchiseurs sélectionnés afin d’avoir toutes les informations dont vous aurez besoin pour la suite et votre sélection.

  1. Prévoir les financements et faire des prévisions

En théorie, son but étant de vous voir grandir, une bonne franchise offre son aide pour planifier l’aspect financier et le rendement, tant sur le plan professionnel que personnel. 

Mais, globalement, voici ce que vous devez prévoir : 

Les prévisions de rendement de la franchise

Il vous faut réaliser un budget prévisionnel afin de savoir où vous vous en allez et si le projet est viable à long terme.

Dressez le portrait financier de votre franchise selon trois hypothèses : prévisions basses, réalistes et hautes.

Cela maximisera vos chances d’obtenir l’appui des banques et d’avoir accès à certains outils pour le démarrage d’entreprise, lesquels permettront de couvrir les dépenses effectuées lors de l’ouverture de votre franchise.

Il faudra calculer toutes les dépenses que vous ferez de manière continue : inventaire, prêt, location du local, salaires, assurance entreprise, électricité, etc. 

Votre revenu

Enfin, il est également important de voir ce qu’il en est pour vous et votre famille et comment la situation évoluera au fil du temps.

Selon les rendements de votre franchise, vous pourriez vous attribuer un salaire. 

Idéalement, vous devriez avoir planifié toutes vos dépenses selon vos habitudes :

- voitures

- maison

- épicerie

- etc.

et connaître le minimum que vous devez vous verser si vous le pouvez.

Ces démarches doivent préférablement être réalisées avec l'aide d'un comptable et d'un conseiller juridique spécialisés dans ce domaine : ils seront plus à même de vous aider.

  1. Rechercher un local

Votre local devra être bien situé. Vous pouvez effectuer vous-même la recherche. Le franchiseur peut également vous accompagner dans cette démarche.

Sachez toutefois que la plupart des franchiseurs ont des exigences en termes d’agencement afin de conserver toutes les franchises uniformes : ça fait partie de leur image de marque.

N’hésitez pas à leur demander un fichier récapitulant tout ce que le local doit avoir pour être accepté.

En général, préférez un endroit avec un vaste stationnement, selon vos besoins, offrant la possibilité aux camions de livraison d’arriver et de repartir aisément. Il vous faut un local qui saura grandir avec vous et satisfaire les besoins de votre franchise et du franchiseur.

Une fois que vous avez trouvé un emplacement, vous devez le faire valider par votre franchiseur.

  1. Forme juridique

Cette étape est plutôt capitale car, sans cela, vous ne pourrez pas ouvrir votre franchise.

Le franchiseur exigera que votre franchise soit constituée à titre de personne morale.

Pour ce faire, il est idéal de consulter préalablement votre conseiller juridique qui saura vous guider dans l’éventail des choix qui s’offrent à vous quant à la forme juridique que prendra votre franchise. 

Pour davantage d’information, vous pouvez consulter le site du Registraire des entreprises du Québec ou le site du gouvernent du Canada.

Sachez également que votre franchise, à titre de personne morale, devra détenir sa propre assurance responsabilité civile.

  1. Signer le contrat et ouvrir la franchise

Tout est bon de votre côté? Parfait! Faites lire préalablement le contrat à votre conseiller juridique et relisez le tout à tête reposée afin d’être certain de votre décision.

Certaines contraintes peuvent être pénalisantes pour vos éventuels projets, d’où l’importance de bien y réfléchir.

Une fois le contrat signé, c’est le moment d’ouvrir votre franchise!

Dans les semaines précédant l'ouverture de votre établissement, le franchiseur doit vous avoir fourni son soutien pour l’ouverture.

Vous devez donc avoir le matériel et les premiers stocks en place, des employés disponibles vous aider dès le jour 1 et la connaissance du fonctionnement de la caisse, des logiciels, etc.

Bref, tout ce qui pourrait vous causer des soucis le moment venu si ce n’est pas prêt!

De votre côté, vous devez avoir reçu diverses formations, tant en gestion de personnel que d’inventaire. Il est important que vous vous sentiez préparé et d’attaque.

L’aspect marketing doit prendre une grande place dans votre horaire, surtout les premiers mois ou premières années. Mais votre franchiseur est là pour vous épauler dans toutes ces démarches, donc vous serez soutenu dans ce processus.

Il ne vous reste qu’à vivre votre nouvelle aventure!

Faites le premier pas pour acheter une franchise!

Vous pouvez jeter un coup d'œil sur des sites pour voir les différentes franchises au Québec et vous faire une idée de ce que ça prend pour débuter.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Promutuel · Crédit Photo: Adobe Stock