Nouvelles générales : ALERTE ARNAQUE Un faux courriel d'Hydro-Québec promet un remboursement lié à la COVID-19

ALERTE ARNAQUE Un faux courriel d'Hydro-Québec promet un remboursement lié à la COVID-19

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Des abonnée d'Hydro-Québec ont reçu récemment un courriel dans lequel il est indiqué qu'un document concernant un remboursement a été déposé dans leur espace client. 

« Un document important concernant un remboursement à cause de Coronavirus (COVID-19) a été déposé dans votre Espace client. Pour de l'information plus détaille, vous pouvez accéder votre Espace client », peut-on lire dans le courriel signé « Les Services à la clientèle ». 

Les internautes sont ensuite invités à cliquer le lien « Accéder à mon Espace client ». 

Si tout laisse croire qu'il s'agit d'un courriel d'Hydro-Québec, ce n'est pas le cas et vous ne devriez pas cliquer sur ce lien. 

En effet, le logo et la topographie semblent identiques à ceux utilisés par la société d'État et suit une réelle communication d'Hydro-Québec envoyée à tous les abonnés. 

Mais le courriel n'est pas celui d'Hydro-Québec. Les courriel de la société d'État se terminent habituellement par « hydro.qc.ca » alors que celui-ci se termine par « hydroquebec.com ». Une différence très subtile qui pourrait faire en sorte que plusieurs Québécois se fassent piéger. 

Si vous cliquez sur le lien, vous serez renvoyés à un site qui ressemble étrangement au véritable espace client d'Hydro-Québec. Vous serez alors invités à entrer votre adresse courriel et votre mot de passe avant d'entrer un numéro de carte de crédit afin d'avoir droit à un remboursement de 750 dollars. 

« Il s’agit d’une tentative d'hameçonnage », a alerté Jonathan Côté, porte-parole d’Hydro-Québec, en entrevue avec Radio-Canada. 

« Je dois avouer que c’est très bien fait. C’est vraiment une copie en tous points de notre site », a-t-il avoué. 

Les victimes potentielles qui auraient cliqué sur le lien et entré des informations personnelles devraient contacter le Centre antifraude du Canada.

Des messages similaires ont déjà été envoyés en début d’année, signale-t-il. Ça se fait par vague, trois ou quatre fois dans l’année, dit-il.

« Hydro-Québec ne va jamais demander un numéro de carte de crédit », a assuré Jonathan Côté. « On ne fait aucun remboursement avec une carte. S’il y a cette demande, c’est un drapeau rouge. On ne communique pas non plus par texto. Si on a un doute, il vaut mieux ne pas cliquer sur le lien et aller directement sur votre espace client. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran