Nouvelles générales : Aluminium: la réponse du Canada sera «rapide et forte»

Aluminium: la réponse du Canada sera «rapide et forte»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La vice-première ministre Chrystia Freeland a réagi à la décision du président américain Donald Trump de réimposer des droits de douane de 10 % sur l'aluminium canadien, vendredi en point de presse, et ce, malgré la signature d'un nouvel accord commercial nord-américain le mois dernier.

« L'aluminium canadien ne présente aucune menace à la sécurité nationale des États-Unis », a déclaré Chrystia Freeland qualifiant les mesures américaines d' « absurdes ».

La vice-première ministre a dénoncé les tarifs « inutiles, injustifiés et inacceptables » imposés par Donald Trump pour l'aluminium canadien, une industrie qui représente 10 000 emplois au Canada. 

La réponse du Canada sera « rapide et forte », a-t-elle déclaré.

Chrystia Freeland a dit que le Canada va à son tour imposer des « contre-mesures équilibrées et parfaitement réciproques » avec une « taxe » d'une valeur équivalente. 

« Nous n'allons pas aggraver la situation, mais nous n'allons pas reculer non plus », a-t-elle insisté. 

Chrystia Freeland a dit que la meilleure solution serait que les Américains reviennent sur leur décision.

Elle leur donne 30 jours avant de mettre à exécution la riposte du Canada. 

Si la réponse du Canada est déployée, les contre-mesures pourraient être de l'ordre de 3,6 milliards de dollars. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Conférence de presse · Crédit Photo: Capture d'écran