Nouvelles générales : Au moins 100 morts et 4000 blessés après les explosions à Beyrouth

Au moins 100 morts et 4000 blessés après les explosions à Beyrouth

Une véritable tragédie.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que Beyrouth a été violemment frappée par de terribles explosions ce mardi, la ville déplore au moins 100 morts, plus de 4000 blessés et au moins 300 000 sans-abri. Une véritable catastrophe pour un pays comme le Liban qui allait déjà mal avant ce drame.

C'est La Presse qui rapporte cette bien triste nouvelle. En effet, les explosions qui se sont produites ce mardi dans le port de Beyrouth ont fait d'immenses dégâts humains et matériels. Le quotidien indique que les autorités libanaises ont pour le moment dénombré au moins 100 morts, plus de 4000 blessés et au moins 300 000 sans-abri. Le gouverneur de la ville, Marwan Aboud, a indiqué que plus de la moitié de la capitale a été victime de dommages. Une facture qu'il estime à plus de 3 milliards de dollars.

«La situation est apocalyptique, Beyrouth n’a jamais connu ça de son histoire », a déclaré le gouverneur de Beyrouth, Marwan Aboud. «On aurait dit un tsunami, ou Hiroshima (…). C’était un véritable enfer », a expliqué un habitant du quartier très animé de Mar Mikhail. « C’est un massacre. Je suis sorti au balcon, j’ai vu des gens qui criaient ensanglantés, tout était détruit». La Presse rappelle que ce sont 2750 tonnes de nitrate d’ammonium qui étaient stockées «sans mesures de précaution» dans le port qui  sont à l’origine de ces explosions.

Si la tristesse est le sentiment qui domine au sein de la population, la colère est aussi très grande, raconte La Presse. «Il est inadmissible qu’une cargaison de nitrate d’ammonium, estimée à 2750 tonnes, soit présente depuis six ans dans un entrepôt, sans mesure de précaution. C’est inacceptable et nous ne pouvons pas nous taire», a souligné le premier ministre Hassan Diab.

Alors que le Liban a été frappé de plein fouet par la COVID-19 et était en proie à une importante crise économique, ces explosions sont venues donner le coup de grâce à cette nation qui souffrait déjà bien assez. La Presse souligne que la communauté internationale s'est mobilisée suite à ce terrible événement. La France a notamment envoyé ce mercredi plusieurs tonnes de matériel sanitaire et le président Emmanuel Macron se rendra sur place ce jeudi.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube