Nouvelles générales : Au moins 5 employés d’un club de danseurs sont atteints de la COVID-19

Au moins 5 employés d’un club de danseurs sont atteints de la COVID-19

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le propriétaire d'un club de danseurs de Montréal où cinq employés ont été contaminés par la COVID-19 a déclaré qu'il était "extrêmement difficile" d'assurer un respect des mesures sanitaires dans un contexte de bar.

C'est au cours d'une entrevue à TVA Nouvelles que Robert Mowbray, le propriétaire du Stock Bar situé sur la rue Sainte-Catherine Est, a confié que selon lui, il était "impossible qu’il n’y ait pas d’autres cas de coronavirus dans le Village ou dans d’autres bars".

Comme l'a expliqué le propriétaire, ses clients semblaient enclins à respecter les mesures, mais plus l'alcool se fait ressentir au fil des heures et plus il devient difficile d'assurer un contrôle: "Lorsque les gens commençaient à boire plus, ils étaient tentés de bouger et de danser, d’aller voir les autres. Toute la soirée, c’était une angoisse pour mes employés et moi de faire asseoir tout le monde et de les faire porter le masque tout le temps. [...] Les gens veulent faire des choses qui les mettent à risque. Tout le monde a été à la maison si longtemps qu’ils ne peuvent pas se contrôler maintenant qu’ils peuvent aller dehors."

Avant de devoir refermer les portes de son établissement pour une durée de deux semaines, Mowbray a expliqué avoir dû modifier considérablement la façon de faire en accueillant notamment trois fois moins de clients qu'à l'habitude, tout en respectant le port du masque obligatoire pour tous les employés, tout comme les danseurs. Pour ajouter à tout cela, le propriétaire avait aussi dû interdire les spectacles "privés" et aucun contact n’était toléré avec les danseurs.

C'est après qu'un serveur ait été testé positif à la COVID-19 que le propriétaire a demandé à ses employés de subir un test. Tandis qu'entre cinq et six autres employés attendent toujours leurs résultats, quatre autres employés ont été infectés, mais aucun danseur ne l'a été.

Enfin, le propriétaire a conclu en affirmant: "Maintenant, je ne sais pas combien de personnes l’ont. On tente de rejoindre les clients que l’on connait pour les avertir."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock