Nouvelles générales : Avis de santé publique: éclosion de Salmonella dans au moins cinq provinces du Canada

Avis de santé publique: éclosion de Salmonella dans au moins cinq provinces du Canada

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

L’Agence de la santé publique du Canada a émis une alerte d'éclosion de Salmonella, ce vendredi. 

Au 24 juillet 2020, 59 cas de Salmonella Newport ont été confirmés :  31 en Alberta, 23 en Colombie-Britannique, 3 au Manitoba, 1 en Ontario et 1 à l'Île-du-Prince-Édouard. Au moins six personnes ont été hospitalisées en lien avec cette éclosion, mais aucun décès n'a été signalé pour le moment. Les malades étaient âgés entre 11 et 77 ans, 54 % étaient des femmes. 

L’éclosion est toujours en cours, car des malades récents continuent d’être signalées à l’Agence de santé publique du Canada. Les autorités ignorent toutefois pour l'instant quelle est la source de cette éclosion qui rend plusieurs personnes malades. Une enquête est en cours.

« Les salmonelles se trouvent naturellement dans les intestins des animaux, des reptiles et des oiseaux. Les bactéries sont le plus souvent transmises aux personnes lorsqu’elles consomment des aliments contaminés. Ces aliments proviennent souvent de sources animales, comme la volaille, le bœuf, le lait ou les œufs, mais peuvent également inclure des fruits, des légumes et des herbes », a indiqué l'Agence de la santé publique du Canada.

Symptômes

Les symptômes d’une infection à salmonelles sont de la fièvre, des frissons, de la diarrhée, des crampes abdominales, des maux de tête, des nausées ainsi que des vomissements. 

Ils se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l’exposition à un produit contaminé ou à une personne ou un animal infecté. Les personnes malades peuvent être contagieuses plusieurs jours, voire plusieurs semaines. 

Les enfants de 5 ans et moins, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont les personnes les plus à risque de contracter une forme grave de la maladie.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ​L’Agence de la santé publique du Canada · Crédit Photo: Adobe Stock