Nouvelles générales : Cette nouvelle loi met en péril le droit à l'avortement

Cette nouvelle loi met en péril le droit à l'avortement

Une controverse qui fait jaser

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
21 21 Partages

Les femmes vivant en Ohio risquent de voir leur accès à l'avortement sérieusement compromis avec l'adoption d'une nouvelle loi, l'une des plus sévères au pays. 

Le « Heartbeat Bill », approuvé mardi au Sénat de l'Ohio, cherche à interdire l'interruption volontaire de grossesse dès le moment où les battements du coeur du foetus seraient perceptibles. Ceci se produit généralement dès la sixième semaine de grossesse. 

Même dans le cas de viols ou d'incestes, les femmes enceintes seraient contraintes de poursuivre leur grossesse. 

Donald Trump, le nouveau président désigné, défend lui aussi une position « pro-vie ». Il a promis de nommer des juges conservateurs à la Cour suprême. 

La seule façon dont le projet de loi pourrait être rejeté est si le gouverneur de l'Ohio, John Kasich, appose son veto dans un délai de dix jours. Et même dans ce cas, les élus des deux chambres de l'État pourraient infirmer le veto durant un vote supplémentaire. 

Si John Kasich approuvait le projet, la loi entrerait en vigueur dès le début de l'année 2017.

L'Arkansas et le Dakota du Nord avaient déjà tenté de faire passer des lois semblables par le passé. Elles avaient toutefois été jugées inconstitutionnelles. 

.

Partager sur Facebook
21 21 Partages

Source: Radio-Canada
Crédit Photo: Fotolia