Nouvelles générales : «Cette photo a été prise 2 heures avant d'être victime d'intimidation devant toute mon école»

«Cette photo a été prise 2 heures avant d'être victime d'intimidation devant toute mon école»

Un témoignage poignant.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

De nombreux élèves sont victimes d'intimidation à l'école, l'une d'entre elles a décidé de raconter son expérience. Elle évoque notamment son incompréhension concernant les objectifs de ses camarades qui perpétuent cette tradition qui n’a plus lieu d'être.

C'est le site web d'informations et de divertissement LoveWhatMatters qui rapporte le témoignage de cette adolescente américaine qui a tenu a partagé une mésaventure qui lui est arrivée dernièrement. En effet, elle a été victime d'intimidation par des élèves de son école alors qu'elle devait se produire dans un numéro de "cheerleaders". «Un groupe d'enfants a décidé de m'embarrasser et de se moquer de moi devant toute l'école (...) Même après m'être défendue, ils ont continué avec leurs commentaires malveillants».

Si cette jeune fille semble dotée d'un fort caractère et qu'elle a pu se sortir d'une telle situation, elle admet que ce n'est pas tout le monde qui peut en faire autant. «Le vendredi soir, j'ai fait mon numéro de "cheerleaders" avec le sourire aux lèvres devant ces mêmes personnes qui ont essayé de m'intimider peu de temps auparavant». Pourtant, elle ne peut pas s'empêcher de penser que sa force mentale est une exception. «Qu'est-ce qui se serait passé si je luttais contre l’automutilation et que vous ne le saviez pas? (...) Qu'est-ce qui se serait passé si votre comportement m'avait poussée au suicide?».

Elle a du mal à comprendre comment des personnes peuvent être capables de faire autant de mal. «Est-ce que vous êtes fiers de ce que vous avez fait? (...) Cela ne devrait arriver à personne. Vous êtes chanceux que je sois suffisamment forte pour réaliser que vous n'en valez pas la peine. Vous êtes chanceux que je sois assez intelligente pour avoir de la classe (...) Cela ne devrait arriver à personne. Si vous voyez quelque chose comme ça se produire et que vous ne réagissez pas, vous êtes juste autant coupable que les personnes qui ont ce genre de comportements».

Après cet événement dont elle se serait bien passée, elle s'est demandé pourquoi elle avait pris à parti en particulier, mais elle a réalisé que ce n'est pas la bonne question qu'elle se posait. «Pourquoi les gens font ça? Ça n'a pas d'importance que ça me soit arrivé. Ce genre de choses est inacceptable. Si vous voyez quelqu'un se faire humilier, il faut intervenir (...) Peu importe à qui cela arrive, l'intimidation est un problème. Je défie tous ceux qui lisent ce texte de s'élever contre l'intimidation lorsqu'ils en sont témoins. Un simple «ce n'est pas drôle» peut faire la différence».

Source: LoveWhatMatters · Crédit Photo: Courtoisie