Nouvelles générales : Cinq jeunes Québécois devenus tétraplégiques après avoir plongé tête première dans l'eau

Cinq jeunes Québécois devenus tétraplégiques après avoir plongé tête première dans l'eau

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Après le confinement, les gens semblent vouloir profiter au maximum de l'été. Leur liberté nouvellement retrouvée, additionnée aux belles températures d'été, des jeunes plongent dans l'eau tête première sans penser aux conséquences. 

« Il fait chaud et les gens ont l’impression qu’ils recommencent à vivre », a expliqué l’urgentologue et chef d’équipe de traumatologie au CIUSSS du Nord-de-l’île-de-Montréal, le Dr Éric Piette, à Radio-Canada.

Cinq cas de fractures à la colonne cervicale ont été conduits au Centre intégré de traumatologie de l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal dans le mois de juillet, dont trois dans les dix derniers jours. Les victimes sont maintenant toutes paralysées, tétraplégiques.

« Autant de cas dans une période si rapprochée, c'est inhabituel », a avoué le Dr Éric Piette.

« Ce sont des jeunes personnes qui plongent sans connaître les dangers, qui atterrissent la tête au fond de la piscine », a-t-il poursuivi. « Ce sont des lésions qui sont très graves et dangereuses, parce que les gens finissent paralysés. »

Les hommes sont surreprésentés (80 %) dans ces accidents, particulièrement ceux de 18 à 44 ans, selon les statistiques de la Société de sauvetage du Québec.

Le Dr Éric Piette explique cela par l'orgueil masculin et le fait de céder à la pression lorsqu'un ami lance un défi de faire un plongeon ou un backflip par exemple. 

Radio-Canada a rencontré Soleine Démétré qui est paralysée depuis qu'elle a plongé dans sa piscine en août 1998. 

« Juste une bière m’a fait tourner la tête », a-t-elle avoué. « Ce n’était pas un plongeon que j’étais habituée de faire. »

Pour qu'un plongeon soit sécuritaire, la profondeur de l’eau doit être d’au moins 2,75 mètres, sur une distance de 6 mètres, indique la Société de sauvetage du Québec.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran