Nouvelles générales : Claude Poirier déclare qu'il va falloir les dénoncer les négligences des Québécois pendant la pandémie.

Claude Poirier déclare qu'il va falloir les dénoncer les négligences des Québécois pendant la pandémie.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que des milliers de décès sont survenus dans les résidences et les CHSLD de la province depuis le début de la pandémie de COVID-19, le journaliste Claude Poirier a fait remarquer qu'on a dénombré aussi plusieurs noyades et accidents de la route qui ont été causés par la négligence.

Comme l'a indiqué Claude Poirier dans une chronique qui a été publiée dans le journal Le Reflet, la Société de sauvetage a rapporté 71 décès par noyade, soit vingt de plus que l'an dernier.

Selon le journaliste et chroniqueur, un bon nombre de ces décès pourraient être attribuables en partie au télétravail: "Avec ce qui se passe présentement, beaucoup de gens ont pris leurs vacances à la maison et se sont procuré des piscines. Les ventes ont explosé! Les noyades d’enfants sont des drames épouvantables pour les parents. Mais je me dois de demander: y a-t-il eu de la négligence? Je pense notamment à ceux qui faisaient du télétravail en laissant leurs enfants se baigner ou à ceux qui n’avaient pas l’habitude de surveiller, puisqu’ils n’avaient pas de piscine auparavant."

Pour ce qui est des accidents de la route, Claude Poirier a souligné le fait qu'à pareille date l'an dernier, 19 accidents mortels avaient été répertoriés, tandis qu'en 2020, on parle de 31 accidents mortels.

Le chroniqueur n'a pas caché être très préoccupé par les accidents de la route qui sont causés par des motos: "Il ne faut pas tous les mettre dans le même panier, mais il y en a qui font les fous et qui roulent trop vite. On le sait. Ils jouent avec leur vie et celles des autres. Je suis d’avis qu’il y a de la négligence criminelle. Les routes endommagées du Québec sont également inadéquates pour les motocyclistes, qui ont très peu de protection si on les compare avec les automobilistes. Il faut redoubler de prudence."

Peut-être que cette chronique de Claude Poirier fera réaliser à quelques lecteurs qu'ils devraient redoubler de vigilance!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Reflet · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Facebook