Nouvelles générales : Claude Poirier veut une commission d’enquête sur la situation des aînés

Claude Poirier veut une commission d’enquête sur la situation des aînés

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la crise sanitaire a frappé de plein fouet les résidences pour personnes âgées, le célèbre journaliste Claude Poirier estime qu'une commission d’enquête sur la situation des aînés sera nécessaire. 

C'est Le Courrier du Sud qui rapporte cette nouvelle qui va susciter de nombreuses réactions. En effet, Claude Poirier veut une commission d’enquête sur la situation des aînés dans les CHSLD et les résidences pour personnes âgées. Celui qui n'a pas peur d'aborder les sujets délicats estime que c'est une condition nécessaire pour aller de l'avant après la crise sanitaire. «Des personnes sont responsables de ce qui se passe dans les CHSLD et les résidences pour personnes âgées. Une commission d’enquête devra être tenue pour faire la lumière quand tout sera fini».

Dans les colonnes du Courrier du Sud, Claude Poirier est également revenu sur le manque d'action des politiciens au cours des 30 dernières années. «C’est épouvantable de voir à quel point les élus ont «dormi au gaz» longtemps. Je l’ai déjà dit, aucun parti au pouvoir dans les dernières années n’a agi pour améliorer le sort des aînés. Je ne blâme pas l’actuelle ministre des Aînés, Marguerite Blais. Tous ceux qui ont eu la responsabilité de s’occuper de nos personnes âgées ont failli à leur tâche».

Claude Poirier a aussi abordé la question délicate de l'image que reflète le Québec au reste du pays. «Imaginez comment les autres provinces canadiennes réagissent quand ils voient notre situation. Même le premier ministre du Québec, François Legault, dit s’inquiéter lorsqu’il nous compare avec le reste du Canada. Plus de 4000 morts au Québec, et la majorité sont des personnes vulnérables et sans défense, soit des aînés. C’est une honte. Je ne compte plus le nombre d’appels de ces gens ou de leur famille en larmes face à la situation».

Selon lui, la canicule hâtive de la semaine dernière a encore illustré les dysfonctionnements présents dans les résidences pour personnes âgées. «On a eu une période de chaleur il y a quelques jours et rien n’était en place pour la combattre. Pourtant les canicules ne sont pas nouvelles! C’est atroce pour les aînés qui sont seuls et isolés, même à l’extérieur des CHSLD et résidences. Je ne peux pas concevoir qu’en 2020, dans notre société, nous en soyons là». 

S'il dresse un tableau épouvantable de la situation, il se dit optimiste par la suite et croit que le gouvernement va agir pour changer véritablement les choses. «Après la crise, j’ai confiance qu’une des priorités du gouvernement sera de mettre sur pied cette commission d’enquête indépendante et publique. On l’a fait pour la corruption; on devra le faire dans ce cas-ci. La population a le droit de comprendre ce qui s’est réellement passé».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Courrier du Sud · Crédit Photo: Facebook