Nouvelles générales : Congédié parce qu'il s'est masturbé devant une collègue

Congédié parce qu'il s'est masturbé devant une collègue

L'excuse que ce Québécois a utilisée n'a (vraiment!) pas convaincu le juge

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
23 23 Partages

Un employé du CHUM a perdu son emploi pour une raison bien particulière. En effet, Jean-Claude Louidor s'est fait congédier parce qu'il s'est masturbé devant une collègue. 

Le Journal de Montréal rapporte que c'est dans une salle de repos de l'hôpital Saint-Luc, à Montréal, que les gestes obscènes se sont produits, en septembre 2013. 

Une inhalothérapeute lisait un livre seule dans le verrière du 12e étage lorsque Louidor est entré dans la pièce. Elle a continué à lire comme si de rien n'était, mais elle aurait alors commencé à entendre des bruits de masturbation.

L'employé en question a perdu son emploi suite à une plainte déposée par la femme. Mais Louidor a déposé deux griefs en niant catégoriquement les faits. Selon les informations rapportées par le Journal de Montréal, il aurait même affirmé qu'il ne se livrait pas à «ces saletés-là parce qu'il est Haïtien».

Cet argument n'a visiblement pas convaincu l'arbitre qui a rejeté les deux griefs.

«Le Tribunal ne saisit pas très bien en quoi le fait d’être d’origine haïtienne constituerait une immunité contre la masturbation. Il n’a été saisi d’aucune preuve socioculturelle voulant que le phénomène n’ait pas cours dans la Perle des Antilles», peut-on lire dans la décision de l'arbitre Richard Guay.

Partager sur Facebook
23 23 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Fotolia