Nouvelles générales : Coupable de meurtre, un Québécois meurt mystérieusement en cellule

Coupable de meurtre, un Québécois meurt mystérieusement en cellule

L’homme était derrière les barreaux depuis près de 30 ans…

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
49 49 Partages

Même en prison ou chaque fait et geste est surveillé, d’inexplicables mystères peuvent survenir.

Un meurtrier emprisonné depuis près de 30 ans est décédé d'une cause inconnue à l'âge de 56 ans cette semaine à l'Établissement Archambault, à Sainte-Anne-des-Plaines, a annoncé le Service correctionnel Canada cité aujourd’hui par La Presse.

Comme le rapporte le quotidien montréalais, Ronald Jetté avait été condamné à la prison à perpétuité, en 1988 à l'âge de 27 ans, pour le meurtre au deuxième degré de Claude D'Aoust, un ex-motard de la bande des Outlaws. Jetté avait tué l'homme de 39 ans avec une arme à feu durant une altercation dans le quartier Saint-Henri à Montréal.

Il avait écopé de la prison à vie avec une possibilité de libération conditionnelle après 12 ans, une permission qu’il n’a jamais reçue car il se trouvait toujours dans un établissement fédéral au moment de son décès.

Une enquête sera conduite par le Service correctionnel du Canada et le Bureau du coroner pour tenter de comprendre ce mystérieux décès.

Partager sur Facebook
49 49 Partages

Source: La Presse
Crédit Photo: Archives