Nouvelles générales : COVID-19: Un stéroïde réduit d'un tiers la mortalité des patients sévèrement atteints

COVID-19: Un stéroïde réduit d'un tiers la mortalité des patients sévèrement atteints

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que des chercheurs du monde entier essayent de découvrir un traitement pour combattre la COVID-19, un essai clinique britannique a permis de découvrir qu'un stéroïde réduit d'un tiers la mortalité des patients les plus sévèrement atteints.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte cette information qui est en train de faire le tour du monde. En effet, l'essai clinique britannique Recovery a permis de découvrir que le dexamethasone, de la famille des stéroïdes, réduit d'un tiers la mortalité des patients les plus sévèrement atteints. Une «avancée majeure» pour certains experts. D'ailleurs, le gouvernement britannique a annoncé que ce nouveau traitement serait dorénavant utilisé pour soigner les patients les plus gravement touchés par la maladie.

«Le dexamethasone est le premier médicament dont on observe qu'il améliore la survie en cas de COVID-19», peut-on lire dans un communiqué annonçant la nouvelle. Pour les chercheurs responsables de cet essai clinique, «une mort sur huit pourrait être évitée grâce à ce traitement chez les patients placés sous ventilation artificielle». Une découverte importante alors que des chercheurs du monde entier essayent de trouver un traitement à la COVID-19.

Crédit photo: Adobe Stock

«Le bénéfice en termes de survie est important chez les patients qui sont suffisamment malades pour avoir besoin d'oxygène, pour qui le dexamethasone devrait désormais devenir le traitement de base», a déclaré le Dr Peter Horby, de l'université d'Oxford, qui est l'un des responsables de cet essai clinique. Ce médicament pourrait être accessible au plus grand nombre en raison de son faible prix. «Le dexamethasone n'est pas cher, déjà commercialisé et peut être immédiatement utilisé pour sauver des vies à travers le monde».

TVA Nouvelles souligne que d'habitude le dexamethasone est utilisé pour son puissant effet anti-inflammatoire, mais l'essai Recovery réalisé sur une période de 10 jours sur 2104 patients vient de lui trouver une autre utilité. Au cours de cette période, les chercheurs ont comparé les résultats de ces patients à ceux de 4321 patients qui n'en avaient pas reçu et ils se sont rendu compte que l'administration de dexamethasone avait fait baisser le taux de mortalité d'un tiers. La chaîne de télévision précise que ce stéroïde réduit la mortalité d'un cinquième chez les patients moins touchés par la maladie, mais ne présenterait aucun bénéfice sur les patients qui n'ont pas besoin d'assistance respiratoire.

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock