De nouveaux développements concernant l'affaire Alexandre Bissonnette

1324 Vues
1324
De nouveaux développements concernant l'affaire Alexandre Bissonnette
48
Partages
Partager sur Facebook

Mohamed-Amine Ben-Faras, l'homme arrivé à Québec depuis Londres dans le but de menacer le présumé auteur de l'attentat à la mosquée de Québec, Alexandre Bissonnette, a plaidé coupable à une accusation de menaces de mort. 

Selon TVA Nouvelles, l'accusé est arrivé à Québec la semaine dernière en ayant l'intention de venger les victimes de la fusillade du 29 janvier dernier. Le Marocain de 33 ans a plaidé coupable, jeudi. 

Il se présentait comme le neveu de l'une des victimes, Azzedine Soufiane, mais il n'était pas connu par les membres de la famille du défun. Il a émis plusieurs menaces verbales à l'endroit d'Alexandre Bissonnette ainsi que sa famille. Ce sont des membres de la communauté musulmane qui ont alerté les policiers, qui ont ensuite procédé à son arrestation, samedi. 

Ben-Faras a été formellement accusé de menaces de mort lundi. De retour en cour pour subir son enquête sur remise en liberté jeudi, il a toutefois décidé de plaider coupable aux accusations qui pesaient contre lui. 

C'est vendredi qu'il connaîtra sa sentence, en restant toutefois incarcéré d'ici là. 



Partager sur Facebook