Nouvelles générales : De nouveaux développements concernant le bébé intoxiqué au lait maternel

De nouveaux développements concernant le bébé intoxiqué au lait maternel

Triste histoire :'(

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
20 20 Partages

Le couple accusé de négligence après que la mère aurait tué son bébé en l'allaitant a été envoyé dans un centre de désintoxication.

Dans l'attente de leur procès, Sandra Laverdure et Mathieu-Charles Mongrain se voient interdire d'entrer en contact d'ici la fin des procédures judiciaires.

Mme Laverdure est accusée d'homicide involontaire et de négligence criminelle causant la mort. La femme de 30 ans est également enceinte d'un autre enfant. Elle en serait à son sixième mois de grossesse. 

C'est en mai dernier que le bébé de 52 jours avait été découvert sans vie dans le lit conjugal. L'enquête, transférée à à l’Unité des crimes majeurs de la Sûreté du Québec, a permis de détecter la présence de méthamphétamine dans le sang du poupon. Le couple en aurait régulièrement consommé.

Selon l'enquête, la mère aurait continué à consommer des drogues, même lorsqu'elle allaitait son bébé. Elle en aurait même pris durant sa grossesse.

Sandra Laverdure et Mathieu-Charles Mongrain font face à des accusations d’avoir mis en péril la vie de leur bébé, ainsi que d'avoir commis des gestes rendant les lieux inadéquats à la présence de leur bambin. 

Partager sur Facebook
20 20 Partages

Source: Journal de Montréal
Crédit Photo: Facebook