Nouvelles générales : De nouvelles informations concernant Alexandre Bissonnette

De nouvelles informations concernant Alexandre Bissonnette

ATTENTATS DE QUÉBEC

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
91 91 Partages

Une levée partielle d'un mandat de perquisition à la suite de la fusillade au Centre culturel islamique de Québec révèle de nouvelles informations concernant l'intervention policière. 

La police avait obtenu un mandat le lendemain de la tragédie afin de perquisitionner le domicile des parents du suspect, Alexandre Bissonnette, a révélé Radio-Canada. 

Les autorités y allaient dans le but de saisir un ordinateur ainsi que ses périphériques.

Le sergent Richard Bonsant, de la Sûreté du Québec, a dû dresser le récit de l'intervention des policiers afin de pouvoir obtenir le droit de mener la perquisition. 

Les premiers appels au 9-1-1 ont été effectués à 19h54 et font état de « plusieurs morts sur place », selon les informations écrites dans les documents judiciaires. 

Les appels mentionnent également « un suspect armé d'une mitraillette » et de plusieurs coups de feu.  

À leur arrivée, les premiers policiers aperçoivent une première victime au sol près de l'entrée extérieure du bâtiment. 

Le document judiciaire relate ensuite l'intervention des policiers afin de sécuriser les lieux, ainsi que de courts résumés de témoignages de fidèles qui se trouvaient sur place au moment du drame. 

Plusieurs passages demeurent toutefois caviardés, à la demande du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP). 

Plusieurs médias ont fait la demande de faire lever les scellés et qu'un juge examine le contenu des passages caviardés. Le juge Alain Morand tranchera à ce sujet. Les médias demandent également d'obtenir d'autres mandats de perquisition, dont ceux de l'appartement du suspect, où il vivait avec son frère jumeau. 

Les allégations comprises dans les documents judiciaires n'ont pas encore été prouvées devant la cour. 

Partager sur Facebook
91 91 Partages

Source: Radio-Canada
Crédit Photo: Capture d'écran/Facebook