Nouvelles générales : Decathlon fait don de 30 000 masques de plongée pour les transformer en respirateur

Decathlon fait don de 30 000 masques de plongée pour les transformer en respirateur

Un très beau geste.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La semaine dernière, on vous parlait d'ingénieurs italiens qui avaient réussi à transformer des masques de plongée Decathlon pour les transformer en respirateurs artisanaux. Face au manque de matériel médical, le détaillant de sport a décidé d'en donner 30 000 pour aider les hôpitaux.

C'est le site web d'informations et de divertissement Le Démotivateur qui rapporte cette nouvelle qui donne du baume au coeur. En effet, le célèbre détaillant de sport Decathlon de 30 000 masques de plongée "Easybreath" aux hôpitaux qui manquent de matériel médical. C'est sur son compte Twitter que l'entreprise a annoncé son initiative. «Depuis nos derniers messages, plusieurs hôpitaux nous ont contactés afin de se procurer des masques Easybreath. On a donc fait le choix de bloquer la vente de nos masques sur http://decathlon.fr afin de réserver tout le stock disponible pour le donner au personnel soignant».

Dans un autre tweet, Decathlon indique avoir mis en place une adresse courriel pour simplifier les demandes de la part des hôpitaux. «Si vous représentez un hôpital, ou faites partie du personnel soignant ou de secours, vous pouvez nous adresser vos demandes de dons à cette adresse : easybreath-covid19@decathlon.com».

Rappelons que cette idée de transformer des masques de plongée vient d'un ancien médecin italien qui répond au nom de Renato Favero. Ce dernier avait demandé aux deux ingénieurs Cristian Fracassi et Alessandro Romaioli, deux employés de l'entreprise Isinnova, s'ils étaient capables de pouvoir donner vie à ce concept qui pourrait sauver des vies. Après quelques expérimentations, ils se sont rendu compte que cela fonctionnait et ont pu venir en aide à un hôpital de la ville de Brescia qui n'avait plus de respirateur.

Le travail de ces deux ingénieurs a suscité de nombreuses réactions à travers la planète et a séduit de nombreux pays. Une initiative qui prouve encore une fois qu'en temps de crise, il est possible d'être créatif.

 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Démotivateur · Crédit Photo: Isinnova