Nouvelles générales : Des cas récents de légionellose concentrés dans un secteur de Montréal inquiètent les autorités sanitaires

Des cas récents de légionellose concentrés dans un secteur de Montréal inquiètent les autorités sanitaires

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Une récente hausse de cas de légionellose à Montréal inquiète les autorités sanitaires. 

La Direction régionale de la santé publique (DRSP) de Montréal a lancé un appel à la vigilance aux professionnels de la santé, jeudi. Au moins 7 cas ont été détectés dans les 6 dernières semaines à l'intérieur d'un rayon de 8,5 kilomètres, dans le sud-ouest de Montréal. 

« Aucune source n'a été identifiée pour l'instant, mais la probabilité d'une source environnementale commune ne peut pas être exclue à ce stade-ci », a indiqué la DRSP dans son appel à la vigilance. 

Les secteurs de LaSalle, Saint-Henri et Ville-Émard sont touchés, selon les informations de Radio-Canada. 

La légionellose, comme la COVID-19, peut causer une pneumonie. Toutefois, la légionellose ou autrement appelée « la maladie du légionnaire », n'est pas contagieuse.

« La transmission survient par l’inhalation d’un aérosol d’eau contaminée [par la bactérie] provenant, par exemple, d’une tour de refroidissement à l’eau, d’un spa, d’une douche ou par aspiration d’eau contaminée », a expliqué la DRSP dans son appel à la vigilance.

Mais le taux de mortalité se situe autour de 10 % à 15 %. 

Cette année, seuls 14 cas de légionellose ont été diagnostiqués à Montréal alors qu'il y en avait 56 en 2019. Les autorités craignent donc que la pandémie aurait pu mener à une sous-détection de la maladie. 

« On a à peu près 50 % moins de cas qu'on s'attendrait à recevoir d'habitude si on se base sur les quatre dernières années, par exemple – et ce n'est pas propre à Montréal, c'est vu à travers le monde », a déclaré Geneviève Cadieux, médecin conseil à la DRSP, dans une entrevue accordée à Radio-Canada. 

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock