Nouvelles générales : Des centaines d'éléphants meurent mystérieusement au Botswana

Des centaines d'éléphants meurent mystérieusement au Botswana

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Depuis le début du mois, des centaines d'éléphants sont morts au Botswana, un pays d'Afrique Austral. Pour le moment, la ou les causes de leurs décès sont encore mystérieuses. 

C'est The Guardian qui rapporte cette bien triste nouvelle. En effet, plus de 350 éléphants sont décédés dans le nord du Botswana au cours des derniers mois. Tout a commencé au début mai, indique le quotidien. Lorsque la fin du mois est arrivée, 169 éléphants sont décédés. À la mi-juin, ce nombre a plus que doublé. «On n’avait pas vu une chose pareille depuis très longtemps», a déclaré le Dr Niall McCann qui officie en tant que directeur de la conservation du National Park Rescue.

Si pour le moment, la ou les causes de leur décès sont encore mystérieuses, 70% des éléphants décédés ont été retrouvés autour de points d'eau, explique The Guardian. Selon le quotidien britannique, deux pistes sont privilégiées: un empoisonnement ou un agent pathogène inconnu. Des témoins ont expliqué qu'ils avaient vu des éléphants marcher en rond ce qui indique qu'ils sont morts très rapidement. Ces décès concernent des éléphants de tout âge, autant mâles que femelles.

Crédit photo: Adobe Stock

The Guardian indique qu'un empoisonnement au cyanure de la part de braconnier est une possibilité envisageable. Toutefois, ce n'est pas la plus plausible parce que les charognards qui rôdent autour des carcasses ne sont pas décédés. Pour le moment, le gouvernement du Botswana n'a réalisé aucun test sur les carcasses de ces animaux. Il va falloir attendre que des analyses soient faites pour faire la lumière complète sur cette histoire. D'ailleurs, les défenses de ces éléphants morts n'ont pas été retirées et certains experts craignent que les braconniers s'en emparent.

The Guardian explique qu'il ne serait pas étonnant de voir d'autres éléphants mourir au Botswana au cours des prochaines semaines. En effet, le quotidien britannique indique que d'autres éléphants vivants sont apparus fatigués et amaigris. Le nombre de décès pourrait donc dangereusement grimper.

Source: The Guardian · Crédit Photo: Adobe Stock