Nouvelles générales : Des clients aînés de Desjardins sont la cible de fraudeurs

Des clients aînés de Desjardins sont la cible de fraudeurs

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a révélé que des aînés qui sont clients de Desjardins ont été la cible de fraudeurs.

Les fraudeurs opèrent en duo et c'est par des appels téléphoniques qu'ils entrent en communication avec leurs victimes potentielles. Alors qu'un d'eux se fait passer pour un agent du SPVM, sa complice se fait passer pour une conseillère de Desjardins. Ceux-ci utilisent ensuite de stratagèmes afin d'obtenir les cartes de crédit ou de débit des victimes et leurs renseignements personnels.

Comme la victime est informée qu'elle aurait été victime d'une fraude, celle-ci peut être tentée de coopérer activement afin de faire progresser l'enquête. Lorsqu'un lien de confiance est établi, on demande alors à la victime de mettre ses cartes de débit et de crédit dans une enveloppe au nom du SPVM et les déposer dans sa boîte aux lettres, croyant que ce seront les policiers qui viendront récupérer le tout.

Certaines victimes ont même fourni leur NIP.

Dans un communiqué qui a été publié par le SPVM, on y apprend notamment que la Section des fraudes du corps de police mène actuellement enquête afin d’identifier les arnaqueurs: "À noter que les fraudeurs sont au courant de certaines transactions bancaires effectuées par la victime et en font mention lors de l’appel afin d’ajouter à leur crédibilité et de gagner sa confiance. [...]  Si vous recevez un appel d’un représentant d’un service de police ou d’une institution financière et qu’il vous demande de remettre votre carte de débit ou de crédit, raccrochez et communiquez ensuite avec le 911 pour faire un signalement."

Rappelons qu'il est très important de ne jamais donner de cartes ou de numéros d’identification personnelle à qui que ce soit et sous aucun prétexte.

Dans l'éventualité où on vous contacte par téléphone, la meilleure façon de s'assurer de la validité de l'appel est de demander s'il est possible de retourner l'appel et s'assurer ensuite qu'il s'agit bien du numéro officiel de l'établissement que vous souhaitez contacter.

En cas de doute, n'hésitez pas à communiquer avec le 911.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Capture d'écran