Nouvelles générales : Des éleveurs de chevaux armés contrôlent des automobilistes

Des éleveurs de chevaux armés contrôlent des automobilistes

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que plusieurs cas de violences sur des chevaux ont été recensés récemment, les éleveurs sont sur les nerfs comme l'illustre le comportement de certains d'entre eux qui ont contrôlé des automobilistes le tout armé d'une machette et d'un pistolet à plomb.

Sur son site web, 20 minutes est revenu sur un événement troublant qui s'est déroulé dans la nuit de samedi à dimanche dans le Finistère. Alors qu'ils se trouvaient sur une route qui mène à la commune de Rosporden, deux femmes au volant de leur voiture ont été contrôlées par des éleveurs de chevaux armés d'une machette (aussi appelée coupe-coupe) et d'un pistolet à plomb. Ces éleveurs sur les nerfs cherchaient à savoir si ces deux automobilistes ne constituaient pas une menace pour leurs chevaux. 

Face à cette situation aussi étrange qu'inquiétante, les deux femmes ont décidé de porter plainte, raconte 20 minutes. La gendarmerie en a profité pour rappeler que seulement les autorités compétentes ont le droit de réaliser des contrôles sur la voie publique.

Crédit photo: Adobe Stock

Qu'est-ce qui explique un tel comportement de la part de ces éleveurs? 20 minutes indique que plusieurs cas de violences sur des chevaux ont été enregistrés récemment en Bretagne, ce qui a sans doute poussé ces individus à enquêter par leurs propres moyens. Le quotidien rappelle que deux chevaux ont été blessés gravement à Bannalec dans la nuit de vendredi à samedi alors qu'un autre a été mutilé dans la nuit de dimanche à lundi à Miniac-sous-Bécherel.

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Adobe Stock