Nouvelles générales : Des images d'une plage bondée de Toronto créent une controverse

Des images d'une plage bondée de Toronto créent une controverse

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Le weekend dernier, une plage populaire de Toronto était remplie de monde. La plupart des personnes présentes avaient «oublié» la distanciation sociale. Des images qui ont créé une controverse en Ontario.

C'est CTV News qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du pays. En effet, des  images d'une plage bondée de Toronto ont créé une controverse en Ontario. Le weekend dernier, des centaines de personnes se sont rendues à la plage d'Hanlan's Point pour profiter du soleil et se rafraîchir. Toutefois, la grande majorité des personnes présentes ont  «oublié» la distanciation sociale et ne portaient pas de masque. Des images qui ont agacé un grand nombre d'Ontariens.

Une polémique qui a forcé le maire de la ville, John Tory, à réagir, indique CTV News. «Nous allons utiliser les ressources à notre disposition pour mieux répondre à certaines de ces scènes de foule sur les plages», a-t-il notamment déclaré.

CTV News souligne que ce n'est pas la première fois que des plages dans la région de Toronto sont prises d'assaut par d'importantes foules qui ne respectent pas les règles sanitaires. La chaîne de télévision précise que le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, avait demandé aux jeunes d'arrêter de faire la fête pour éviter de voir le nombre de contaminations augmenter. Une consigne qui est encore plus légitime aujourd'hui lorsqu'on sait qu'une grande proportion des nouveaux cas de COVID-19 concerne les personnes âgées de 20 à 39 ans.

Pour éviter que de tels attroupements se produisent de nouveau, CTV News indique que le maire de Toronto prévoit d'utiliser encore une approche éducative plutôt que coercitive, mais n'exclut pas des sanctions si la situation le nécessite. «Si nous constatons que nous n’obtenons pas la coopération voulue avec cette approche éducative, alors plus de contraventions seront données par les autorités», a expliqué John Tory.

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran Twitter