Nouvelles générales : Des manifestations éclatent à Los Angeles après que la police tue un jeune homme noir de 29 ans

Des manifestations éclatent à Los Angeles après que la police tue un jeune homme noir de 29 ans

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que les affaires Jacob Blake et George Floyd sont encore dans toutes les têtes aux États-Unis, la police de Los Angeles a abattu un jeune homme noir d'une vingtaine d'années ce lundi.

Sur son site web, CNN est revenue sur le tournant tragique qu'a pris la vie de Dijon Kizzee, un jeune homme noir de 29 ans qui a été abattu par la police de Los Angeles le lundi 31 août dernier. Alors qu'il se baladait en vélo en plein milieu de l'après-midi dans un quartier du sud de la ville, des officiers ont essayé de l'interpeler pour une question d'infraction au Code de la route. Si l’on ne sait pas quels sont les faits qui lui sont exactement reprochés, les forces de l'ordre affirment qu'il était armé d'un pistolet. 

CNN raconte que Dijon Kizzee a pris la fuite en laissant son vélo sur son chemin. Toutefois, les policiers sont parvenus à le rattraper et c'est à ce moment-là que le jeune homme de 29 ans aurait frappé l'un des agents au visage selon les dires du lieutenant Brandon Dean. Dans la précipitation, il aurait fait tomber un tas de vêtements où se trouvait une arme à feu. Les policiers ont alors pris la décision d'ouvrir le feu et Dijon Kizzee a reçu plusieurs balles dans le corps. Il est mort sur place.

La famille de Dijon Kizzee demande désormais justice, souligne CNN. «Ce n'est pas l'Amérique. C'est ridicule. Je ne sais pas quel genre de société c'est... Nous sommes des humains. Je m'en fous de ta race. Nous sommes des êtres humains», a lancé Fletcher Fair, la tante de la victime. Des manifestations ont également eu lieu à Los Angeles lundi et mardi pour protester contre ce qui ressemble à une nouvelle bavure policière. Ben Crump, l'avocat de la famille, estime que Dijon Kizzee a reçu plus de 20 balles. 

CNN précise que les policiers impliqués dans cette affaire ne portaient pas de caméras corporelles.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CNN · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube