Nouvelles générales : Des médecins refusent de dévoiler le sexe du bébé à la 1re échographie

Des médecins refusent de dévoiler le sexe du bébé à la 1re échographie

Pour s'attaquer à un problème croissant!

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
72 72 Partages

Un groupe de médecins de Montréal a décidé de s'attaquer au problème de l'avortement sexo-sélectif.

TVA Nouvelles rapporte que le Centre de Gynécologie et Maternité de l'arrondissement de LasSalle, à Montréal, a vu une hausse du nombre de cas où des femmes décident de se faite avorter parce que l'enfant n'est pas du sexe voulu.

«Malheureusement, on sait que même ici au Québec, il peut y avoir des sélections préférentielles de sexe par des couples, a déclaré la docteure Chantal Lafortune à TVA Nouvelles. Après avoir eu certaines expériences négatives avec des patientes qui étaient suivies à la clinique, nous nous sommes mis d'accord en groupe pour dire que nous n'offrions plus la possibilité de connaître le sexe de l'enfant à l’échographie du premier trimestre ou à une prise de sang».

Cliquez ici pour voir le reportage

Partager sur Facebook
72 72 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Fotolia