Nouvelles générales : Des nouvelles du code de vie d'Hérouxville

Des nouvelles du code de vie d'Hérouxville

«Le tabar***, il va se souvenir de moi».

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
35 35 Partages

Dix ans après l'établissement du code de vie controversé du village d'Hérouxville en Mauricie, l'un de ses co-auteurs affirme qu'il n'y changerait rien.

André Drouin avait co-rédigé le code de vie avec son collègue du conseil municipal en janvier 2007. Ces règles de conduite toujours en vigueur précisent entre autre que les hommes et les femmes peuvent se baigner en même temps, et étaient destinées aux immigrants qui désiraient s'installer dans la petite municipalité. Comme d'autres villes entendaient imiter Hérouxville, le gouvernement libéral avait mis sur place la commission Bouchard-Taylor, chargée d'encadrer les pratiques d'accommodements raisonnables.

Selon les propos d'André Drouin au Huffington Post Québec, les politiques en matière d'immigration n'ont guère évolué au pays. « Le multiculturalisme, c'est une idéologie qui ne fait aucun sens », a-t-il déclaré. 

M. Drouin aurait également dit à l'époque à propos de Jean Charest: «Le tabar***, il va se souvenir de moi», pour aller chercher du soutien chez d'autres maires de la région. Aujourd'hui, il déplore toujours le laxisme des gouvernements et déclare que la commission Bouchard-Taylor n'aura mené à rien.

Voyez la vidéo du Huffington Post ci-dessous:



Partager sur Facebook
35 35 Partages

Source: Huffington Post
Crédit Photo: Fotolia