Nouvelles générales : Des pétitions demandant à Québec d’annuler la règle du masque obligatoire.

Des pétitions demandant à Québec d’annuler la règle du masque obligatoire.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Le port du masque obligatoire cause un débat auprès de plusieurs Québécois et Québécoises et un jour seulement après que le gouvernement du Québec ait annoncé que la mesure serait en vigueur dans toute la province à compter de samedi, des pétitions contre cette règle ont déjà commencé à circuler en ligne. L’une d’elles est même parvenue à recueillir près de 40 000 des 50 000 signatures souhaitées.

La description de la pétition indique que les signataires s’attendent à ce que le gouvernement fournisse aux Québécois des preuves scientifiques que les masques sont utiles non seulement en général, mais aussi afin de prévenir la propagation de la COVID-19 "avant d’adopter une telle mesure qui viole nos droits et libertés".

La pétition cite également un taux de mortalité mondial qui serait "faible", tout en avançant que la plupart des cas au Québec se sont produits dans des foyers de soins de longue durée comme raisons pour lesquelles la mesure est "inutile".

En date de mardi, 5 633 personnes sont mortes de la COVID-19 au Québec et les cas confirmés dans la province ont atteint 56 730.

Les médecins affirment que le port du masque protège les particules du système respiratoire d’une personne, ce qui limite la propagation du virus à d’autres individus. 

Le premier ministre François Legault avait déclaré au moment d'annoncer que le port du masque serait obligatoire dans les transports en commun: "C’est une question de respect, un masque, c’est beaucoup plus pour protéger les autres que pour nous protéger. Soyons plus intelligents que le virus."

Le premier ministre a aussi précisé qu’il appliquerait la règle à la suite de la réouverture d’entreprises dans la province: "Maintenant, je pense que nous sommes à une nouvelle étape."

Des dizaines de cas de COVID-19 ont été signalés depuis que la province a autorisé la réouverture des bars, ce qui a entraîné la fermeture de plusieurs entreprises afin que leurs employés puissent se faire tester.

Source: CTV News · Crédit Photo: Facebook