Nouvelles générales : Des pirates informatiques trouvent finalement une faille dans le système d’Apple !

Des pirates informatiques trouvent finalement une faille dans le système d’Apple !

Un premier virus vient de percer la réputée impénétrable muraille d’Apple !

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un premier virus vient de percer la réputée impénétrable muraille d’Apple !

Un premier «rançongiciel», un logiciel visant a extorquer de l’argent aux victimes, est parvenu à pénétrer le système d'exploitation qu’on disait inviolable d'Apple. Il a notamment déjà réussi à infecter quelques utilisateurs du géant américain.

Comme l’indique l’Agence France-Presse, «le logiciel "KeRanger" est programmé pour empêcher les utilisateurs de Mac d'accéder à leurs photos, documents et autres données tant qu'ils n'ont pas payé une rançon».

Ce sont des experts de l’entreprise américaine de sécurité informatique Palo Alto Networks qui ont découvert et baptisé la bête. Ils assurent avoir informé Apple de leur trouvaille le weekend dernier.

«Nous pensons que "KeRanger" est le premier "rançongiciel" (ou "ransomware", ndlr) pleinement opérationnel sur la plate-forme OS X», le système d'exploitation des ordinateurs Mac, a révélé Palo Alto Networks dans un billet de blogue cité par l’AFP.

Ces mêmes experts affirment que des pirates informatiques ont introduit "KeRanger" dans les ordinateurs Mac en infectant un logiciel open source, Transmission, qui est utilisé par les utilisateurs d’Apple pour transférer des fichiers vers un réseau de partage de contenus. "KeRanger" est apparemment programmé pour se «mettre à l’œuvre» trois jours après l'infection, lundi dernier pour les premiers cas.

Des mesures défensives rapidement mises en place ont réussi à limiter l'impact du virus.

Comme le précise l’AFP, la marque à la pomme «a retiré un certificat qui permettait l'installation sur les ordinateurs du programme vicié, selon les chercheurs. Si un utilisateur de Mac tente d'ouvrir une version infectée connue de Transmission, un message d'alerte s'affiche et explique la marche à suivre pour éviter l'infection».

C'est la première fois qu'un "rançongiciel" traverse ainsi les défenses d'un système d'exploitation Apple. «Une fois tombés dans le piège, les utilisateurs ne peuvent déverrouiller l'accès à leurs documents qu'après avoir payé la somme d'argent réclamée», détaille encore l’agence française qui précise aussi qu’Apple n'a pas répondu aux demandes d’entrevues.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/03/07/un-logiciel-de-racket-vise-les-utilisateurs-de-mac_4877798_4408996.html | PHOTO : dnevnik.bg