Nouvelles générales : Des pirates russes tentent de dérober des informations concernant le développement d’un vaccin contre la COVID-19.

Des pirates russes tentent de dérober des informations concernant le développement d’un vaccin contre la COVID-19.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Des entités russes qui ont tenté de dérober des informations concernant le développement d’un vaccin contre la COVID-19 ont été signalées par les autorités de renseignements canadiennes, américaines et britanniques, dans une déclaration commune.

C'est jeudi que le Centre de la sécurité des télécommunications (CST) a révélé que des organismes spécialisés dans la recherche de vaccins avaient été ciblés par une "activité de cybermenace de la Russie".

La déclaration du CST a expliqué: "Cette activité malveillante avait fort probablement pour objectif de voler l’information et la propriété intellectuelle relatives au développement et à l’essai de vaccins contre la COVID-19, et d’interférer avec les mesures d’intervention alors que les experts de la santé et les chercheurs en médecine ont besoin de toutes les ressources disponibles pour lutter contre la pandémie."

Jusqu'ici, tout indique cette activité malveillante serait l'oeuvre du groupe "APT 29" qu'on suspecte d'avoir "mené cette cyberactivité pour le compte des services de renseignement de la Russie".

Deux maliciels ont été utilisés afin de mener cette activité malveillante et il s'agit de WellMess et WellMail.

Les organisations qui ont été visées par cette activité recevront du soutien de la part du CST et du Centre canadien.

Enfin, le CST a aussi ajouté dans sa déclaration: "La pandémie de la COVID-19 présente un risque élevé pour la cybersécurité des organismes de santé canadiens qui prennent part aux activités nationales d’intervention contre la pandémie."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: iStock