Nouvelles générales : Des risques d'inondations et de pannes de courant en début de semaine prochaine au Québec

Des risques d'inondations et de pannes de courant en début de semaine prochaine au Québec

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le long weekend de Pâques sera marqué par un temps nuageux dans la majorité de la province, le début de la semaine prochaine pourrait être bien plus brutal au Québec où des inondations et des pannes de courant sont susceptibles de se produire. 

C'est MétéoMédia qui rapporte cette nouvelle qui risque d'en intéresser un grand nombre d'entre vous. Alors que nous avons eu droit à une tempête ce jeudi et vendredi, on va avoir droit à un peu de répit selon la chaîne de télévision avant que les choses se gâtent. Ce lundi, on aura le droit même à des températures clémentes avec des températures pouvant atteindre une quinzaine de degrés dans certains secteurs du sud de la province. Un maximum de 16 degrés devrait être atteint.

De son côté, le nord-est du Québec devrait être touché ce lundi par d'importantes rafales de vent pouvant dépasser les 90 km/h qui pourraient causer des pannes de courant dans certaines régions. 

Crédit photo: MétéoMédia

Si les températures s'annoncent clémentes dans certains secteurs du Québec lundi, elles devraient retomber de manière importante dès ce mardi et devraient même se situer en dessous des normales de saison. MétéoMédia souligne que certaines régions pourraient avoir droit à des températures se situant en dessous du point de congélation. 

Une bonne partie du Québec devrait avoir droit à des précipitations au cours des journées de lundi et mardi, indique MétéoMédia. Certains secteurs pourraient même avoir droit à une trentaine de millimètres de pluie. Ces précipitations vont avoir pour conséquence de faire fondre la neige que la province a reçu jeudi et vendredi dernier. 

Crédit photo: MétéoMédia

Résultat ? Les précipitations vont causer un ruissellement de 50 millimètres dans les zones au nord du fleuve, explique MétéoMédia. D'ailleurs, la chaîne de télévision en profite pour qualifier le risque d'inondations de «bien réel» dans ces secteurs. Il faudra donc être vigilant.

Crédit photo: MétéoMédia
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: MétéoMédia · Crédit Photo: Courtoisie