Nouvelles générales : Des singes maltraités forcés de récolter des noix de coco pour des produits alimentaires, dénonce PETA

Des singes maltraités forcés de récolter des noix de coco pour des produits alimentaires, dénonce PETA

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

En Angleterre, plusieurs grandes chaînes de supermarchés se sont engagées à retirer de leurs rayons des produits contenant des noix de coco récoltées par des singes maltraités en Thaïlande. 

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui est en train de susciter de nombreuses réactions. En effet, plusieurs grandes chaînes de supermarchés anglais (Waitrose, Ocado, Co-op et Boots) se sont engagées à retirer de leurs rayons des produits contenant des noix de coco récoltées par des singes maltraités. La chaîne de télévision explique qu'ils étaient dressés pour cueillir des noix de coco et que les individus qui les supervisaient pouvaient se montrer violents à leur égard. Une histoire troublante qui a poussé le distributeur Morrisons à retirer ses produits de son offre.

BFM TV précise que cette situation s'explique en raison d'une enquête de la People for the Ethical Treatment of Animals (Peta), une association de défense des animaux, qui a dévoilé comment de nombreux jeunes singes étaient forcés de cueillir des noix de coco destinées à la fabrication de produits alimentaires. Les singes pouvaient cueillir jusqu'à 1000 noix de coco par jour. Rien que ça. Les géants anglais de l'industrie alimentaire ne pouvaient donc pas ne pas réagir à une telle nouvelle.

Crédit photo: Adobe Stock

D'ailleurs, BFM TV indique que Tesco, le chef de file de la grande distribution britannique a réagi publiquement à travers un de ses porte-parole pour expliquer qu'il ne vendait pas ce genre de produits. «Notre propre lait de coco et notre eau de coco n'utilisent pas le travail de singe dans leur production et nous ne vendons aucun des produits de marque identifiés par Peta. Nous ne tolérons pas ces pratiques et retirerions de la vente tout produit connu pour avoir utilisé du travail de singe pendant sa production».

BFM TV précise que désormais la Peta discute avec les principaux distributeurs britanniques pour qu'ils arrêtent la vente de ces produits le plus vite possible.

Source: BFM TV · Crédit Photo: Adobe Stock