Nouvelles générales : Des tenues pour bébé indiquant “Black Lives Don’t Matter' qui sont vendues sur Amazon causent la controverse.

Des tenues pour bébé indiquant “Black Lives Don’t Matter' qui sont vendues sur Amazon causent la controverse.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Des clients demandent à Amazon Canada de retirer de son site Web une tenue pour bébé "absolument troublante" qui attire les opposants au mouvement Black Lives Matter.

Le pyjama rose indique "Black Lives Don’t Matter" avec des croix utilisées à la place des deux lettres "t", et celui-ci est vendu par une société appelée KuLuKo.

Selon ce qu'a découvert CTV, cette tenue pour bébé aurait été importée de la Chine et elle serait en vente depuis août 2019. La même entreprise vend également des vêtements Black Lives Matter, vraisemblablement destinés aux personnes qui soutiennent la cause.

Amazon Canada n’a pas répondu à une demande d’information de CTV News sur l’inscription et sur les protocoles de sélection, le cas échéant, utilisés par l’entreprise avant d’autoriser la vente d’articles sur son site Web.

Une femme de Vancouver qui est tombée sur la tenue tout en faisant des achats en ligne a révélé qu’elle avait été choquée de voir une telle chose  vendue par l’intermédiaire d’un grand détaillant.

La femme qui se présente sous le prénom de Mireille a expliqué: "Je ne voudrais pas laisser les gens essayer de vendre ce genre d’ordures et de haine en ligne. Je suis juste surprise qu’une grande entreprise comme Amazon n’ait pas pris ces précautions pour s’assurer que quelque chose comme ça ne se produirait pas."

Mireille a déclaré à CTV News qu’elle a essayé de tendre la main à Amazon par le biais de plusieurs canaux différents dans l'espoir que la compagnie décide de retirer la tenue, mais devant le silence d'Amazon, elle a dû se retourner vers les médias.

Amazon a été un fervent partisan du mouvement en cours pour lutter contre le racisme systémique, et plus tôt ce mois-ci, la compagnie a fait don de 10 millions de dollars à un certain nombre d’organisations militant pour la justice sociale, y compris Black Lives Matter et la NAACP.

Le PDG Jeff Bezos a également répondu publiquement à une plainte par courriel qu’il a reçu au sujet du soutien de l’entreprise à Black Lives Matter en qualifiant l’auteur du courriel du "genre de client que je suis heureux de perdre".

Selon le site Amazon, les vendeurs internationaux sont liés par un certain nombre d’obligations, y compris qu’ils offrent uniquement des articles qu’ils sont "autorisés à vendre" et "capables de livrer au client à temps, à chaque fois."

Mireille a expliqué que même certains des vêtements qu’elle a trouvés sur le site de soutien Black Lives Matter étaient de mauvais goût et elle craint que certains vendeurs tentent de profiter personnellement de ce qu’elle croit être un mouvement important: "Les gens essaient de faire de l’argent sur ce qui se passe en ce moment – ce n’est pas pour aider la cause."

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran