Nouvelles générales : Deux policiers canadiens dans l'embarras après avoir ridiculisé un toxicomane

Deux policiers canadiens dans l'embarras après avoir ridiculisé un toxicomane

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Deux policiers canadiens se retrouvent dans l'embarras après la publication d'une photo sur Instagram. 

Sur l'image publiée par le policier Mike Roblin, on peut voir un homme en torse et menotté. 

« Ce beau jeune homme était tellement ravi du service que nous lui avons prodigué qu’il voulait que l’on commémore ce moment avec une photo », pouvait-on lire dans la description de la photo. « Je blague, il était tellement gelé qu’il se croyait sur Mars. »

Une enquête a été ouverte après la publication de ce cliché, a annoncé le Service de police d’Edmonton, en Alberta. 

« Cette affaire a été portée à l'attention du chef (Dale) McFee le 1er juin, et il a immédiatement déterminé qu'elle ferait l'objet d'une enquête par la Direction des normes professionnelles », a expliqué la porte-parole du Service de police d’Edmonton, Patrycja Mokrzan, dans un courriel envoyé à Global News.

« Le Service de police d’Edmonton a été mis au courant de la photo le 11 mai, date à laquelle une enquête a commencé », a-t-elle ajouté.

Selon l'avocat spécialisé en droit criminel, Tom Engel, la photo démontre un « mépris pour la vie privée de cet individu, car même si le visage est noirci, des gens pourraient le reconnaître ». 

Selon lui, les policiers déhumanisent l'individu en se moquant de sa toxicomanie.

L'affaire a fait beaucoup de bruit dans les médias locaux, mais aussi nationaux en raison de l'affaire George Floyd aux États-Unis. Des manifestants américains et canadiens réclament depuis la fin de la brutalité policière et du profilage racial.

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran