Nouvelles générales : Deux policiers du SPVM sont suspendus pour avoir manqué de jugement.

Deux policiers du SPVM sont suspendus pour avoir manqué de jugement.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

En mai 2014, une photo montrant deux policiers du Service de police de Ville de Montréal (SPVM) qui avaient fait monter deux femmes éméchées dans leur voiture de patrouille avait énormément circulé. Voilà donc que les deux agents ont été sanctionnés pour cette incartade.

Ainsi, l'agent Marc Berthiaume a reçu une suspension sans traitement de deux jours pour avoir laissé une jeune de 17 ans s’installer à l’arrière d’une voiture de patrouille.

Quant à l'agent Jason Richer, celui-ci devra subir deux suspensions totalisant neuf jours pour conduite inappropriée et pour négligence.

Dans son rapport, le Comité de déontologie policière pointe du doigt l'agissement des deux agents : « Laisser ces deux femmes, manifestement éméchées, prendre place dans leur véhicule de patrouille témoigne d’une totale impudence au point où la scène attire l’attention d’une citoyenne et donne lieu à la diffusion de photos et d’une courte vidéo offrant des apparences de promiscuité. Sans ces photos et cette vidéo largement diffusées, ces événements vécus au cours de la nuit seraient passés sous silence dans leurs rapports d’activités. »

Rappelons que la photo avait été prise par une passante qui avait remarqué le caractère particulier de cette situation.

(Photo: Facebook)

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: journaldemontreal.com/2016/04/18/deux-policiers-du-spvm-suspendus-pour-avoir-embarque-des-femmes-emechees-dans-leur-autopatrouille