Nouvelles générales : Du financement public pour un camp islamique

Du financement public pour un camp islamique

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
204 204 Partages

Le Journal de Montréal rapporte que la Ville de Montréal a versé un peu plus de 10 000 $ à une association islamique que la GRC soupçonne d'avoir financé des groupes terroristes. La raison? Prendre en charge une trentaine d'enfants réfugiés syriens âgés de 5 à 14 ans dont plusieurs ne parlent pas français. Ces enfants ont été accueillis dans un camp organisé par une section de l'Association musulmane du Canada, qui est l'antenne la plus officielle des Frères musulmans, selon deux experts interrogés par le JdeM.

«Ils s’affichent comme une association qui prône la théorie des Frères musulmans. Ils l’écrivent très clairement sur leur site internet», souligne au Journal de Montréal Mounia Ait Kabboura, spécialiste du radicalisme islamique.

Les Frères musulmans, soulignent les spécialistes, sont en faveur d'un parti unique islamiste, de la censure de la musique et de la littérature et l’interdiction aux femmes célibataires de fréquenter un homme, seule.

Partager sur Facebook
204 204 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Courtoisie