Nouvelles générales : Dur coup porté à la Corée du Nord de Kim Jong-un…

Dur coup porté à la Corée du Nord de Kim Jong-un…

L’imprévisible leader voudra sûrement répliquer…

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
188 188 Partages

Le Conseil de sécurité de l'ONU vient d’adopter une résolution sanctionnant 14 responsables nord-coréens, dont le chef présumé des services d'espionnage, et 4 entités, pour répondre aux avancés de la Corée du Nord dans son programme d'armement.

L’AFP souligne que le texte a été adopté à l'unanimité, avec le vote de la Chine, alliée de la Corée du Nord. Les sanctions comprennent notamment des gels d'avoirs et des interdictions de voyager, mais pas d’embargo pétrolier, d’interdiction de commerce maritime ou le travail des Nord-Coréens à l’étranger comme le souhaitait Washington.

Parmi les personnes sanctionnées figure entre autres Cho Il-U, présumée tête dirigeante des services d'espionnage du régime communiste. Les 13 autres personnes sont des responsables du parti des travailleurs de Corée du Nord, ainsi que des dirigeants de sociétés chargées de garantir les achats des programmes d'armement de Pyongyang.

À cela s’ajoutent une branche de l'armée nord-coréenne, deux sociétés de négoce et la Koryo Bank, liées à un bureau du parti chargé des finances du numéro un du régime Kim Jong-un.

Toutes ces personnes et entités s'ajoutent à une liste de 39 individus et 42 entités nord-coréens déjà visés par des sanctions.

Rappelons que Pyongyang a procédé à des dizaines de tirs de missiles et à deux essais nucléaires depuis le début 2016. Le régime cherche ouvertement à mettre au point un missile balistique intercontinental (ICBM) capable de frapper le continent américain. 

Partager sur Facebook
188 188 Partages

Source: Agence France-Presse · Crédit Photo: Archives